La peste fait 39 morts à Madagascar

La peste a fait 39 morts depuis le mois d'octobre à Madagascar, a annoncé le 12 décembre 2013 le ministère de la Santé publique dans un communiqué. L'épidémie est propagée par les rats, poussés vers les habitations par la déforestation incontrôlée de l'île.

Rédigé le

La peste fait 39 morts à Madagascar
Le ministère de la Santé de Madagascar rappelle que la destruction des forêts ''pousse les rats à aller dans les villages''. (cc-by-sa H. Zell)

"Il y a une épidémie de peste actuellement à Madagascar dans cinq districts (sur 112)", selon un communiqué du ministère transmis à l'AFP. Quatre-vingt six personnes auraient contracté la peste depuis fin octobre, 39 d’entre elles étant décédées.

La peste est principalement véhiculée par le rat, et transmise à l'homme par le biais de piqûres de puces de rongeurs infectés. Elle continue de sévir encore aujourd'hui en Afrique, en Asie et en Amérique. Au cours du XXème siècle, l’utilisation de traitements antibiotiques et le renforcement des mesures de santé publique ont réduit très fortement la morbidité et la mortalité dues à cette maladie, mais n’ont pas permis de la faire disparaître, selon l'Institut Pasteur.

Un médecin de la direction générale de la Santé à Antananarivo a précisé que 9 cas sur 10 correspondaient à des cas de peste pulmonaire. Celle-ci est plus grave que la peste bubonique (la forme plus répandue de la maladie, qui peut néanmoins être fatale en trois jours).

Selon la source ministérielle citée par l’AFP, le premier décès serait survenu dans un village en pleine forêt à 150 kilomètres de la localité de Mandritsara (nord), accessible en moto puis à pied. Le décès aurait eu lieu avant le mois de novembre, mais n'a été déclaré officiellement que le 23 novembre.

Dans son communiqué, le ministère a invité la population à "consulter des centres de santé en cas de fièvre, migraine". "Il y a des médicaments pour traiter cette maladie et les soins sont gratuits", a-t-il ajouté.

Le communiqué précise que "les mesures requises ont déjà été prises en partenariat avec l'organisation mondiale de la santé (OMS) et l'institut pasteur de Madagascar" et que "des équipes étaient déjà sur place pour prendre en charge les malades".

Les districts touchés sont Mandritsara (nord), Soanierana Ivongo (nord-est), Ikongo (sud-est), Tsiroanomandidy (centre-ouest), Ikalamavony (centre-sud).

 

En savoir plus sur la peste

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus