La lutte contre le tabagisme en France doit continuer

Le tabac tue environ 200 personnes par jour en France. L'ex-président de l'Alliance contre le tabac, le Pr Yves Martinet, appelle à un "nouvel élan" en France contre la cigarette, à quelques jours de la Journée mondiale sans tabac, qui aura lieu le vendredi 31 mai.

Rédigé le

La lutte contre le tabagisme en France doit continuer
La lutte contre le tabagisme en France doit continuer

Le taux de mortalité des fumeurs est "supérieur de 1,5 à 3 fois à celui des non-fumeurs". C'est ce qui résulte des travaux effectués par des spécialistes au cours d'une vaste enquête épidémiologique européenne Epic, portant sur plus d'un million de personnes, publiée dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH n°20-21/2013). Seules les données de 380.000 individus, âgés de plus de 40 ans, ont été retenues. Leur consommation liée au tabac a été évaluée sur une durée moyenne de plus de 12 ans. Parmi cet échantillon, 26.411 personnes sont mortes.

L'arrêt du tabac est bénéfique

Selon l'étude, les personnes qui cessent de fumer depuis une dizaine d'années présentent les mêmes risques que les non-fumeurs face aux décès par cancers, maladies cardiovasculaires et infections pulmonaires liés au tabac.

Plus l'arrêt du tabac est précoce, plus l'espérance de vie augmente. Lorsqu'un fumeur cesse de fumer à l'âge de 30 ans, son espérance de vie augmente de 10 ans, d'après les estimations de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Pas tous égaux face au tabac

"Chez les femmes consommatrices excessives d'alcool, les risques de décès associés au tabac (sont) significativement plus élevés que chez celles qui (consomment) pas ou peu d'alcool", soulignent des experts du Centre international de recherche sur le cancer (Circ) et de l'Inserm, dans un article du BEH. Aucune explication n'est donnée par les scientifiques. Ces derniers ont seulement pu observer que pour une consommation de 26 cigarettes et de 30 grammes d'alcool par jour, le taux de mortalité de la femme est plus élevé que celui de l'homme, à usage équivalent.

Des paquets neutres pour mieux dissuader ?

Sans logo, ni couleur sur les paquets de cigarettes, cette mesure est appliquée en Australie depuis la fin de l'année 2012. La neutralité de l'emballage du paquet de cigarettes a pour objectif de décourager l'achat du tabac. "L'emballage neutre est un outil de prévention efficace", juge dans le BEH la spécialiste de l'Ecole des hautes études en santé publique, Karine Gallopel-Morvan.

L'initiative inspire la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui s'est déclarée à "titre personnel" intéressée par l'expérimentation des "paquets neutres".

La ministre avait promis un "volet tabac" dans le cadre d'une "grande loi de santé publique" pour 2013.

Source : Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (BEH n°20-21/2013), InVS, 28 mai 2013.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :