Hypermétropie : des contre-indications à l'opération ?

Y a-t-il des cas de contre-indications à l'opération ?

Rédigé le , mis à jour le

Hypermétropie : des contre-indications à l'opération ?

Les réponses avec le Dr Yves Bokobza, ophtalmologue :

"Il existe des contre-indications à l'opération d'une hypermétropie. Le bilan pré-opératoire est donc très important. Ce bilan a pour objet d'éliminer les patients qu'il ne faut pas opérer. Parmi les contre-indications habituelles, on peut citer une cornée trop fine. Lors de cette opération on amincit la cornée avec le laser, il ne faut pas trop l'amincir sinon on est exposé à un risque. Une cornée siège d'une maladie très rare, le kératocône, est une contre-indication à l'opération. Un herpès oculaire récidivant est une autre contre-indication. Et d'une façon générale, il ne faut opérer que des yeux sains, c'est-à-dire indemnes de toute autre maladie : glaucome, rétinopathie, cataracte… Ces opérations ne s'adressent qu'aux patients qui n'ont qu'un simple problème de vision et un œil sain. Et le bilan pré-opératoire fait le point avant l'opération et élimine les mauvais candidats.

"Le risque 0 n'existe pas. On fait signer aux patients un consentement éclairé et on leur donne une liste exhaustive de toutes les complications possibles. Mais la technique du lasik 100 % laser est d'une sécurité quasi absolue. Il n'y a pas de gestuelle chirurgicale. Tout est fait par deux lasers : un qui découpe, l'autre qui traite. Et les lasers ont une sécurité et une fiabilité absolues. S'il y a un problème, on interrompt l'opération et on reprend plus tard. Les risques principaux que l'on maîtrise et que l'on prévient sont les infections. Pour cela, on va donner des antibiotiques avant, pendant et après l'intervention. On peut aussi avoir les yeux secs pendant quelques semaines mais ce n'est pas grave. Le risque, c'est de ne pas avoir une correction parfaite une fois la cicatrisation terminée. Dans ce cas, 3-4 mois après l'intervention, on propose aux patients une petite retouche car ces opérations autorisent la retouche."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :