Hépatite C : des traitements trop chers pour être généralisés

95%, c'est le taux de guérison obtenu grâce aux nouveaux traitements contre l'hépatite C. Une bonne nouvelle ? Pas vraiment, chaque comprimé coûte 1.000 dollars, à raison d'un par jour pendant plusieurs mois. Résultat : la plupart des patients n'y ont pas accès.

Rédigé le

Hépatite C : des traitements trop chers pour être généralisés

Aujourd'hui en France, plus de 200.000 personnes ignoreraient qu'elles sont atteintes d'une hépatite B ou d'une hépatite C. Reconnues "grande cause sanitaire" ces deux maladies virales tuent encore 4.000 personnes chaque année en France. Des chiffres alarmants pour l'Agence française de recherche sur le sida et les hépatites (ANRS) et l'Association française pour l'étude du foie (AFEF) qui ont rendu leur rapport sur la prise en charge des malades, le 19 mai 2014, à la ministre de la Santé, Marisol Tourraine.

Pour les rapporteurs, il est largement temps maintenant de passer à la vitesse supérieure en matière de vaccination et de dépistage, en facilitant notamment l'accès aux tests rapides, les fameux Trod, pour les hommes âgées de 18 à 60 ans, mais aussi pour toutes les femmes enceintes, et ce dès leur première consultation prénatale.

VOIR AUSSI 

Sponsorisé par Ligatus