Grossesse : pourquoi il ne faut pas interrompre son traitement anti-asthmatique

Une récente étude néerlandaise révèle que, depuis dix ans, une proportion importante de femmes asthmatiques interromprait ses traitements durant les premiers mois de grossesse. Les auteurs invitent les médecins à mieux expliquer à leurs patientes les risques inhérents à une telle interruption.

Rédigé le

Grossesse : pourquoi il ne faut pas interrompre son traitement anti-asthmatique
Grossesse : pourquoi il ne faut pas interrompre son traitement anti-asthmatique

Une étude publiée dans la dernière édition du Journal of Allergy and Clinical Immunology révèle que trois femmes asthmatiques sur dix interrompraient leurs traitements durant les premiers mois de grossesse (les prescriptions étant de nouveau suivi au cours des mois suivants).

L'analyse de près de 26.000 registres de prescriptions dans 55 pharmacies néerlandaises, couvrant une période de quinze ans (1994-2009), révèle à la fois la nouveauté du phénomène (2004) et sa persistance.

Si les auteurs de l'étude n'extrapolent pas sur les causes de ce changement de comportement, ils rappellent en revanche que les risques d'un mauvais contrôle de l'asthme durant la grossesse sont nombreux.

L'asthme peut en effet entraîner de nombreuses complications néonatales : pré-éclampsie (modifications de la pression artérielle de la mère), accouchement prématuré, faible poids à la naissance... Plusieurs études soulignent le lien entre sévérité de l'asthme et une réduction des capillaires fœtaux, en lien possible avec une réduction de la quantité d'oxygène transmise au fœtus durant les crises (hypoxie).

Inversement, les recherches les plus récentes soulignent que les modalités actuelles de prescriptions pour l'asthme sont extrêmement sûres, les risques potentiels pour le fœtus étant faibles - et surtout, bien inférieurs à ceux associés à l'hypoxie.

Les travaux néerlandais suggèrent qu'une meilleure information sur les risques associés à l'asthme pourrait être nécessaire auprès de la population féminine.

Source : A population analysis of prescriptions for asthma medications during pregnancy J Allergy Clin Immunol. 2013 Mar;131(3):711-7. doi: 10.1016/j.jaci.2012.08.027.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :