Grossesse et tabac : les substituts nicotiniques sont-ils inoffensifs pour le fœtus ?

Les substituts nicotiniques sont-ils complètement inoffensifs pour le fœtus ?

Rédigé le , mis à jour le

Grossesse et tabac : les substituts nicotiniques sont-ils inoffensifs pour le fœtus ?

Les réponses avec Edwige Dautzenberg, sage-femme tabacologue :

"On est dans la réduction du risque. On a 4.000 composés à chaque fois que l'on tire sur une cigarette, à chaque bouffée. Et si on arrête spontanément la cigarette, on va avoir un syndrome de manque qui va faire que l'on ne va absolument pas réussir à arrêter. On sera toujours dans le tabagisme.

"Les substituts nicotiniques sont autorisés chez la femme enceinte depuis 1997. Ce sont des méthodes validées et efficaces. Il faut avoir une bonne évaluation pour savoir quels sont les substituts qui vont marcher. Ce n'est pas mal de les associer, d'utiliser patchs et gommes, patchs-comprimés… Depuis quelques mois, on a un spray buccal qui est très efficace et très rapide d'action. À chaque situation le patch peut être une façon de bien gérer le temps. Et dans les situations à risque qui peuvent être les soirées, les sorties… les femmes enceintes peuvent utiliser des gommes."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :