Bientôt des médicaments dans les supermarchés ?

Vos médicaments au supermarché. Michel-Edouard Leclerc, en rêve depuis des années. Mais pour l'heure c'est impossible. En France, il n'y a que les pharmacies qui peuvent vendre des médicaments relevant d'une prescription médicale, remboursables ou non remboursables. Une situation de monopole qui agace la grande distribution...

Rédigé le , mis à jour le

Bientôt des médicaments dans les supermarchés ?

Aujourd'hui, les supermarchés ne peuvent vendre que des produits de parapharmacies. Michel-Edouard Leclerc estime que ce secteur protégé entrave la libre concurrence, ce qui a le don d'irriter les pharmaciens.

Sur ce sujet, le groupe Leclerc a annoncé, le 4 février 2013, qu'il allait vendre dans ses magasins des médicaments en vente libre, dits OTC (Over The Counter = produits de comptoir), avec l'objectif de pratiquer des prix inférieurs de 25% à 30% par rapport aux officines.

"Aujourd'hui, il n'y a pas vraiment beaucoup de concurrence entre les officines (...), il y a un écart de un à deux dans le prix des produits de pharmacie. Donc, on va essayer de mettre un peu de concurrence dans ce secteur", a déclaré M. Leclerc.

Le groupe a prévu de vendre également ces produits "sur internet à partir d'avril".

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus