Alzheimer : comment rompre l'isolement des malades et de leurs proches ?

Quel service vous semble être le plus important à offrir pour prolonger le maintien à domicile ?Comment rompre l'isolement des malades et de leurs proches ?

Rédigé le , mis à jour le

Alzheimer : comment rompre l'isolement des malades et de leurs proches ?

Les réponses avec Judith Mollard, psychologue à l'association France Alzheimer :

"Un certain nombre de dispositifs existent pour apporter une aide professionnelle au domicile du malade. Il y a les services de maintien à domicile, les SSIAD, qui assurent aussi les soins de toilette… Dans le cadre des expérimentations du plan Alzheimer 2008-2012, il y a aussi des équipes spécialisées Alzheimer (ESA) à domicile. La prise en charge orthophonique est également essentielle. Enfin il faut encourager la famille, l'aidant principal à rejoindre une association France Alzheimer pour pouvoir rencontrer d'autres aidants. La maladie d'Alzheimer est une maladie qui isole. Il faut vraiment inciter les aidants à ne pas rester seuls et à ne pas se replier. Des accueils de jour permettent également d'accueillir les personnes malades. Ces accueils soulagent l'aidant et la personne malade est mobilisée par différentes activités."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :