Accidents de la main : quand doit-on faire une exploration chirurgicale ?

Après une coupure de la main, dans quels cas doit-on faire une exploration chirurgicale ?

Rédigé le , mis à jour le

Accidents de la main : quand doit-on faire une exploration chirurgicale ?

Les réponses avec le Pr Emmanuel Masmejean, chirurgien orthopédiste :

"Il y a un million et demi d'accidents de la main par an en France. Même s'il s'agit d'une plaie superficielle, il faut consulter. Il faut consulter car l'urgentiste doit nettoyer la plaie et doit éventuellement la suturer. Mais il y a des plaies plus ou moins profondes en fonction du mécanisme. Si la plaie est plus ou moins profonde, et si elle est à proximité d'un élément noble (tendon, nerf ou artère), même si l'examen clinique de la main ne montre pas de déficit, c'est-à-dire globalement le patient bouge et sent sa main, la prudence est d'opérer le patient pour explorer au bloc. Cela permet d'une part de mieux nettoyer la plaie (on va retirer les tissus qui ont été contus), et d'autre part de réparer les structures.

"Si on coupe un tendon à 50%, la main continuera de fonctionner. Parfois on ne se rend pas forcément compte du déficit. C'est la raison pour laquelle il convient parfois d'opérer."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :