45 médicaments en rupture de stock

La rupture de stock d'un médicament indispensable pour traiter des pathologies de la thyroïde, le Lévothyrox®, n'est pas un cas isolé. 44 autres médicaments sont dans la même situation et 17 en passe de le devenir. Leur approvisionnement serait en difficulté.

Rédigé le

45 médicaments en rupture de stock
45 médicaments en rupture de stock

La France va-t-elle connaître une crise d'approvisionnement du médicament ? L'enquête du Parisien (17 août 2013) démontre que non. Pourtant, 45 médicaments ne sont plus disponibles en pharmacie et à l'hôpital. L'Agence nationale du médicament (Ansm) a dressé une liste de ces médicaments qui risque fortement de s'allonger. Car, 17 médicaments sont en passe à leur tour de faire défaut dans les rayons comme l'amoxillicine, l'antibiotique le plus couramment prescrit en cas de bronchite.

Cette pénurie s'explique par un carnet de commandes importants au sein des laboratoires, selon François Bruno, directeur du service de surveillance des marchés à l'Agence nationale du médicament. "En ce moment, les marchés pharmaceutiques mondiaux sont très nerveux. Les laboratoires travaillent à flux tendu. De fortes commandes peuvent dérégler la mécanique", explique-t-il. Interrogé par France Info, le 17 août 2013, il s'agit d'un "chiffre raisonnable", qui n'a pas évolué en dix ans, "on est sur une situation normale d'approvisionnement avec parfois des tensions, mais on suit la situation de près", il n'y a pas lieu de s'inquiéter, selon lui.

Une solution provisoire a été trouvée pour la péunrie de Lévothyrox® qui a suscité beaucoup d'inquiétudes. Ce dernier a été remplacé par son équivalent Euthirox®, délivré gratuitement aux patients pour une période temporaire, selon l'Ansm.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sur Le Parisien.fr :

Sponsorisé par Ligatus