1. / Sexo
  2. / Troubles sexuels
  3. / Absence d'orgasme

L'absence d'orgasme est-elle inquiétante ?

J'ai beaucoup de plaisir lors des rapports sexuels, mais pas d'orgasme. Pourquoi ? J'ai 24 ans et n'ai jamais connu l'orgasme malgré un compagnon plein d'attentions… Cela met notre couple en difficulté.

Rédigé le , mis à jour le

L'absence d'orgasme est-elle inquiétante ?

Les réponses de Catherine Blanc, psychanalyste-sexologue, et d'Alain Heril, psychothérapeute-sexothérapeute :

"Le pourquoi, c'est difficile d'y répondre car il est question de la relation que cette personne a avec son partenaire. Mais ce sont des cas que je rencontre dans mes consultations. Il s'agit de femmes qui n'ont soit jamais eu d'orgasme, soit qui ont l'impression de passer à côté de l'orgasme. Elles sont dans une phase pré-orgasmique mais elles ne rentrent jamais dans l'orgasme. C'est relativement fréquent.

"On peut avoir à faire à des abus, à des situations difficiles… mais la notion de lâcher prise est importante. Il faut être capable de faire confiance à l'autre, se faire confiance à soi. C'est facile à dire mais ce n'est pas forcément simple à faire. Dans le cadre de la sexualité, on engage son intimité."

"Certains couples ont l'impression de mettre leur couple à l'épreuve quand il n'y a pas d'orgasme et quand il n'y a pas de possibilité d'atteindre ce point ultime. Mais les choses sont plus complexes. Indépendamment des violences qu'un individu doit avoir vécu, il y a aussi le droit à aller vers cette liberté. Malgré le fait que l'on est adulte, et que l'on est en couple, on est fidèle à sa position d'enfant, à l'interdit imposé par les parents ou au fait que ce sont les parents qui sont dans la sexualité et pas soi… Dans la construction psychique, il y a des mécanismes très complexes qui nous empêchent parfois d'être libre.

"Il ne faut pas toujours conseiller la consultation car ce serait stigmatiser un symptôme. Mais si cela lui pose un problème, cette patiente peut aller consulter. Parfois il est facile de trouver le déclencheur. Il est important de s'accorder une liberté. Le danger est que cela mette en péril son couple. Cela veut dire que le couple ne tient que si on atteint quelque chose. Le fait qu'elle donne ce pouvoir à l'autre d'arbitrer, ne va pas. Il faut qu'elle trouve et tienne sa place dans le couple. Il y a des tas de plaisir que l'on a avec l'autre. On le rencontre par des tas de biais… et pas seulement par la sexualité. On peut trouver sa place par d'autres biais que la sexualité. Il ne faut pas toujours placer la sexualité aussi haute dans un couple. Il ne faut pas qu'elle soit si indispensable."

En savoir plus 

Dossier :

Questions/réponses :

  • L'orgasme vient uniquement par le clitoris ; toutes les femmes qui disent avoir un orgasme vaginal uniquement mentent et simulent.
    Voir la réponse en vidéo*
  • Comment savoir si mon mari atteint l'orgasme, en dehors d'une éjaculation ? Y a-t-il des signes qui ne trompent pas ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses de Catherine Blanc, psychanalyste-sexologue, et d'Alain Heril, psychothérapeute-sexothérapeute

Sponsorisé par Ligatus