1. / Sexo
  2. / Pratiques et libido
  3. / Masturbation

La masturbation est-elle une drogue ?

La masturbation est-elle une drogue ? Quelquefois j'essaye de résister mais je tiens au maximum une semaine, après je craque.

Rédigé le , mis à jour le

La masturbation est-elle une drogue ?

Les réponses avec le Dr Catherine Solano, sexologue et andrologue, et avec le Dr Christophe Guigné, sexologue :

"On peut avoir une addiction à la masturbation. Je pense qu'il s'agit des mêmes circuits que pour les autres addictions puisque ce sont des circuits du plaisir. On peut se sentir en manque de masturbation mais souvent on est rentré dans un circuit où la masturbation prend une place plus grande que sexuelle. C'est une espèce d'antidote et de médicament. Mais la dépendance à la masturbation n'est pas très grave par rapport aux autres addictions sauf si cela nous coupe de notre vie sociale. Quelqu'un qui pratique la masturbation deux fois par jour, cela ne l'empêche pas de vivre. Peut-être la restriction va créer l'envie de recommencer. Si cette personne s'interdit la masturbation, il va avoir envie de se masturber. Mais s'il ne se met pas de limite, généralement cela se régule."

"La masturbation ne doit pas l'empêcher de rencontrer des sensations agréables et de plaisir avec sa partenaire."

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :

* Les réponses du Dr Catherine Solano, sexologue et andrologue, et du Dr Christophe Guigné, sexologue

 

Sponsorisé par Ligatus