1. / Sexo

La sexualité en 9 lettres : T comme taille

Trop petite, trop étroite, trop grosse, trop longue... la taille provoque bien des complexes en matière de sexualité ! Qu'elle concerne le pénis chez l'homme, les seins ou les petites lèvres chez les femmes, elle est l'objet de normes esthétiques imposées par la société. Allodocteurs.fr profite donc de la lettre T pour faire le point et tordre le cou à certaines idées reçues…

Rédigé le , mis à jour le

La sexualité en 9 lettres : T comme taille
©Fotolia
Sommaire

Les seins, des attributs sexuels de taille

La "taille parfaite" de la poitrine varie suivant les époques… Petits et haut placés au Moyen-Âge, voluptueux à la Renaissance, androgynes dans les années 90, le XXIe siècle a signé le retour des seins plus épanouis (sur une silhouette fine, s'il vous plaît !). Les continents ont aussi leurs préférences : si les hommes dans les pays occidentaux vénèrent souvent les seins, en Afrique ce sont plutôt les fesses qui emportent la palme de la sensualité tandis qu'au Japon, la nuque et la gorge ont longtemps été préférées à la poitrine…

La chirurgie mammaire

Certaines femmes n'hésitent plus à faire appel à la chirurgie esthétique pour refaire leurs seins, jugés trop gros, trop petits ou tombants. D'après une étude* sur les actes chirurgicaux dans le monde de l'International society of aesthetic and plastic surgery en 2016, la France se situe en 5ème position des interventions chirurgicales mammaires, après les Etats-Unis, le Brésil, le Mexique et l'Allemagne.

Etude de l'International Survey on Aesthetic/Cosmetic sur les actes réalisés en 2015

Un bonnet C satisfaisant…

Il est difficile de trouver des chiffres fiables mais la taille moyenne de bonnet des Françaises serait un C. Certains s'étaient amusés à faire la carte des seins des pays du monde entier et la France s'y situait d'ailleurs dans la moyenne. Un site de consultation médicale, Zava, avait fait en 2017 une enquête sur 2.000 hommes et femmes, américains et européens, à propos de la taille idéale, qui se révéla être un bonnet C en France. Les femmes étaient globalement satisfaites de leur poitrine : 64% de celles qui avaient un bonnet A, 72% pour le bonnet B, 84% pour le C 57% pour le D et 68 pour le E et plus. Ce qui est une excellente nouvelle en termes d'image de soi et d'acceptation de son corps !

D'après la Fédération française de la lingerie, qui avait publié des chiffres en 2005, le volume des seins était en augmentation puisque les femmes achetaient plus de soutiens-gorge à bonnet plus profond. Plusieurs explications étaient avancées : une meilleure alimentation et une meilleure santé, une puberté plus précoce et une ménopause plus tardive, la prise de pilule, une prise de poids globale, la chirurgie d'augmentation mammaire,… Il est aussi plausible que les femmes avec une poitrine imposante usent davantage leurs soutiens-gorge que celles avec une petite poitrine !

Les seins, au cœur du plaisir ?

Symbole de féminité s'il en est, les seins sont des dômes terriblement érotiques. Dotés de terminaisons nerveuses, leurs caresses offrent des préliminaires voluptueux chez celles qui y sont réceptives : douces, plus prononcées ou centrées sur les mamelons, elles se révèlent très sensuelles. D'autres femmes n'y sont pas particulièrement sensibles ou le sont trop pour que les caresses soient agréables.

Quelle que soit leur taille, les seins renvoient souvent à la douceur maternelle et aux plaisirs des premières tétées. Lorsque les hommes grandissent, la fonction alimentaire qui est associée aux seins féminins, est transformée en fonction sexuelle, avec une constante : le plaisir… La fertilité et la capacité à nourrir les enfants ont longtemps été associées aux seins voluptueux, ce qui en faisait un critère de choix inconscient de la future mère ! Des seins trop lourds ne sont toutefois pas faciles à porter : contrainte esthétique en termes d'habillement, ils sont surtout problématiques pour le dos et peuvent justifier une intervention chirurgicale de réduction.

Tous les goûts sont dans la nature

Une idée reçue veut que tous les hommes aiment les fortes  poitrines alors que les goûts en la matière sont beaucoup plus variés. Si certains hommes sont terriblement excités par la vue d'un décolleté pigeonnant, d'autres vibrent intensément pour de petits seins. L'inconscient et l'histoire personnelle interviennent souvent dans les "préférences mammaires". Certains hommes trouveront les petits seins plus élégants et ils les renverront à leurs premiers émois adolescents. En résumé, quelle que soit leur taille et leur forme, les seins gardent un pouvoir d'attraction important… Retrouvez d'autres préjugés sur la sexualité des hommes ici.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Des petites lèvres de taille et forme variables

Les femmes entretiennent souvent des rapports complexes avec leur sexe, moins visible et conquérant que le pénis. Le vagin est enfoui et un certain nombre de femmes n'ont jamais osé l'explorer ; c'est pourtant une excellente façon de découvrir le plaisir et d'apprendre à aimer son sexe. Si la vulve s'offre aux regards, qui a déjà pris un miroir pour l'observer précisément ? Les grandes lèvres, couvertes de poils, abritent l'orifice du vagin et cachent plus ou moins les petites lèvres. Ces dernières sont l'objet de pseudo normes esthétiques : ainsi la "vulve parfaite" serait-elle celle de la poupée Barbie, ou celle d'une petite fille,  en forme d'abricot où les petites lèvres n'apparaissent pas. C'est aussi celle des actrices de films X, totalement épilées et dont les peites lèvres n'apparaissent presque jamais. Les magazines féminins nourrissent également ces stéréotypes puisque la vulve des femmes en maillot de bain est souvent retouchée pour être bien plate… Or, seules 20% des femmes sont dans ce cas de figure ; 30% ont des petites lèvres qui affleurent et la moitié les voient faire saillie à l'extérieur (source : Manuel de sexologie, Lopès, éditions Masson). 

Et la taille du clitoris ?

Le clitoris, situé à la jonction des petites lèvres et sous le mont de Vénus. La partie visible est composée du gland, plus ou moins recouvert par un capuchon. Il se poursuit par le corps du clitoris et des piliers. La taille du gland est d'environ 0,5 cm mais certains sont plus apparents que d'autres ; au total le clitoris mesure une dizaine de cm. Une stimulation experte, par frottements, tapotements, pressions,… amène les femmes à l'orgasme plus facilement que la pénétration. A bon entendeur salut ?

Les vulves, toutes différentes

Bon nombre de femmes ne se reconnaissent donc pas dans l'image aseptisée du corps féminin. Une étude[1] de 2005 sur les dimensions de la vulve de cinquante femmes anglaises avait montré que la longueur des grandes lèvres allait de 7 à 12 cm (du Mont de Vénus, l'amas graisseux recouvert de poils au-dessus de l'os du pubis, au périnée) et celle des petites lèvres de 2 à 10 cm. La largeur de ces dernières variait de 0,7 à 5 cm. Il est fréquent qu'elles soient légèrement asymétriques et que l'une soit plus longue ou large que l'autre. Ces chiffres ne sont qu'indicatifs bien sûr et sont à prendre en tant que tels. De plus, lors de l'excitation sexuelle, l'aspect change puisque les grandes lèvres s'écartent, les petites lèvres augmentent de volume et changent de couleur. C'est dire si l'aspect des vulves est variable d'une femme à l'autre.

Consulter en cas de gêne ou de complexe

Lorsque la taille des lèvres gêne les rapports sexuels ou certains sports, il ne faut pas hésiter à consulter un chirurgien esthétique qui déterminera en accord avec la femme, si une "labioplastie", l'opération chirurgicale de correction des lèvres, est nécessaire. Et en cas de complexes sur l'aspect de son sexe, une thérapie auprès d'un sexologue ou d'un psychologue est recommandée. Il est tellement plus facile de s'abandonner au plaisir des étreintes lorsque l'on aime son corps et qu'on l'accepte.

Quand la diversité des vulves s'expose

De nombreux projets artistiques rendent hommage à cette diversité. The great wall of vagina illustre parfaitement ce concept et arbore 101 sculptures de vulves réalisées à partir de plusieurs centaines de femmes. Le blog Large Labia Project incite les femmes à poster des photos de leur sexe pour rendre hommage à leur grande variété. Un projet photo réconcilie trois femmes avec l'aspect de leur "fleur intime" et leurs partenaires témoignent de façon très émouvante sur le sexe de leur compagne.

[1] Female genital appearance: ‘normality’ unfolds. Loyd. BJOG. Mai 2005. DOI: 10.1111/j.1471-0528.2004.00517.x 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Le pénis, une angoisse de taille

Le pénis, symbole de virilité, est une source d'angoisse pour de nombreux hommes… Le complexe se met parfois en place dès l'adolescence dans les vestiaires sportifs : le jeune homme dont la puberté est plus tardive que les autres, compare avec angoisse son pénis enfantin à ceux plus avantageux de ses camarades… Bien connu, ce complexe porte d'ailleurs le nom de "syndrome du vestiaire". Alors quelle est la taille moyenne du pénis en France ?

Et les testicules ?

Comme le pénis, les testicules ne sont pas identiques d'un homme à l'autre. Leur taille se donne en trois dimensions et elle est de 5*3*2, avec un poids de 20 grammes en moyenne. La sensibilité est très variable d'un homme à l'autre : certains deviennent fous de plaisir grâce aux caresses, alors que chez d'autres, elles se révèlent désagréables.

En mars 2015, une synthèse d'études[1] publiée dans la revue d'urologie BJU international a défini les mesures suivantes sur 15.500 hommes caucasiens. Au repos, le pénis mesurait en moyenne 9,16 cm, avec une circonférence de 9,31 cm. En érection, il s'allongeait à 13,12 cm et sa circonférence passait à 11,66 cm. Ces mesures se font selon une procédure particulière : le pénis est étiré deux fois pour détendre la verge et la mesure se fait à partir de l'os du pubis. Un biais peut résider dans le fait que les hommes qui participent à ce type d'études ne sont pas complexés par la taille de leur pénis. L'Académie française de médecine avait retrouvé des mesures similaires en 2011, avec une taille en érection de 12,8 à 14,5 cm en moyenne (allant de 10 à 18 cm).  Comme pour les seins, une carte des pénis des pays du monde entier avait été établie. Les Français étaient situés en 16ème position, avec une taille de 16 cm – une comparaison qui peut amuser certains mais qui est à prendre avec recul puisque les résultats ne correspondent pas aux mesures retrouvées par les études sérieuses !

Si un complexe se développe, qu'il provoque de la souffrance ou perturbe la vie sexuelle, il est important d'en parler, à son généraliste, à un sexologue ou un psychologue. Ils parviennent le plus souvent à rassurer les hommes, qui ont le plus souvent un sexe dans les normes. Dans de rares cas, une chirurgie est effectuée. L'allongement du pénis, qui consiste à sectionner le ligament qui suspend le pénis est alors d'1 ou 2 cm au repos et ne change rien à la taille en érection. De la graisse peut éventuellement être injectée pour élargir la verge. Enfin, en cas de micropénis, défini par une taille inférieur à 7 cm en érection et 3 cm au repos, une prothèse pénienne peut être posée.

Un impact sur le plaisir féminin ?

Le vagin mesure environ 9 cm. Cette cavité virtuelle est extensible et s'allonge lors de l'excitation sexuelle, où elle peut attendre 12 cm et plus. Elle s'adapte donc à la taille du pénis qui le pénètre. Certaines femmes apprécient un contact avec le col de l'utérus et prennent plus de plaisir ainsi. Elles peuvent regretter une longueur qui ne permet pas de le stimuler. Pas de panique pour autant, il suffit d'apprendre à donner du plaisir grâce au clitoris… Les hommes dotés d'un pénis de "petite" taille développent souvent une sensualité supérieure à celle des hommes "gâtés" par la nature. Contrairement aux idées reçues , un pénis surdimensionné est parfois handicapant car il se révèle bien souvent effrayant pour la partenaire et fait craindre des douleurs lors de la pénétration ! 

En conclusion, rien n'est plus sensuel qu'un homme ou une femme bien dans son corps (et dans sa tête)... Le chemin pour arriver à l'acceptation de son corps est parfois long mais il est tout à fait possible grâce à une plus grande bienveillance vis-à-vis de soi, à la valorisation des points positifs et non la focalisation sur les défauts, ou encore une vision globale et non focalisée de son corps. Les psychologues sont là pour aider à surmonter ses complexes et à retrouver confiance en soi et en son corps.

[1] Am I normal? A systematic review and construction of nomograms for flaccid and erect penis length and circumference in up to 15 521 men. Veales. BJU Int, 115: 978–986. doi:10.1111/bju.13010 http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/bju.13010/abstract

[2] Prause N, Park J, Leung S, Miller G (2015) Women's Preferences for Penis Size: A New Research Method Using Selection among 3D Models. PLoS ONE 10(9): e0133079. doi:10.1371/journal.pone.0133079 http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0133079

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus