1. / Sexo
  2. / Homme
  3. / Pénis

Le pénis : un problème de taille

Que ce soit au repos ou en érection, le pénis a toujours suscité des questions autour de sa taille. Alors que les athlètes grecs de l'Antiquité étaient fièrement représentés avec une petite verge, c'est plutôt un allongement du pénis que demandent désormais les hommes. Mais quelle est la taille moyenne d'un pénis ?

Rédigé le , mis à jour le

Le pénis : un problème de taille
Le pénis : un problème de taille
Sommaire

Le pénis dans tous ses états

pnis_prsentation.flv

Les organes génitaux externes de l'homme comprennent le pénis et les bourses, lesquelles renferment les testicules.

Le pénis est composé de deux parties principales : le corps, qui contient les corps érectiles, indispensables à l'érection, et le gland, la partie terminale de la verge.

L'intérieur du pénis contient trois corps érectiles : deux corps dits "caverneux", de larges réservoirs en forme de cylindre, riches en veines et en artères ; un corps "spongieux", qui contient l'urètre, par lequel s'écoulent l'urine et le sperme.

L'extrémité du pénis, le gland, est recouverte d'un bourrelet de peau qui sert de "réserve".

Cette peau se termine par le prépuce, un anneau extensible lui aussi, puisque la peau doit s'étendre en même temps que le pénis lors de l'érection, et qui s'ouvre alors pour laisser le gland à nu.

Chez les hommes circoncis, le prépuce est coupé. La peau du pénis n'est donc plus tendue en érection. Autre différence pour les circoncis : la muqueuse qui recouvre le gland est plus épaisse que lorsque cette partie est recouverte en quasi permanence par le prépuce, ce qui est logique car le gland n'est plus protégé par la peau.

Le pénis a deux fonctions principales : acheminer l'urine et permettre l'acte sexuel.

Il a pour cela une particularité étonnante : son volume est variable. En effet, il passe de l'état dit de "flaccidité", au repos, à celui de "rigidité", pendant l'érection. Son volume, sa longueur et sa forme changent.

Lorsque l'homme est stimulé sexuellement, les artères se dilatent, les corps érectiles se remplissent de sang, et le pénis entre progressivement en érection.

La taille du pénis

pnis_histoire.flv

La taille du pénis occupe les hommes mais aussi les femmes, depuis des millénaires... Et contrairement à ce que l'on pense, la virilité n'est pas toujours nichée dans un organe volumineux !

Au repos, on estime qu'un pénis mesure de 7 à 11 cm environ. Sa circonférence au repos varie entre 8,5 à 9 cm (2,7 à 2,9 cm de diamètre), selon l'Académie de Médecine.

De nombreux hommes pensent avoir une verge trop petite (un sur deux, selon divers sondages). Selon les spécialistes, 25% environ des hommes qui consultent pour un problème sexuel se plaignent de la taille de leur pénis.

D'un point de vue médical, on parle de "micropénis" lorsque la taille est inférieure à 8 à 9 cm en érection, à l'âge adulte.

Certains n'hésitent pas à avoir recours à une intervention chirurgicale pour allonger leur verge. Cette chirurgie permet de gagner 1 à 2 cm au repos et aussi, d'augmenter la circonférence.

Pour la plupart des hommes, la taille normale d'un pénis en érection oscille se situe entre 10 et 18 cm. En érection, sa circonférence est de 10 à 10,5 cm (3,2 à 4 cm de diamètre).

Une récente synthèse d'études (publiée le 2 mars 2015 dans la revue d'urologie BJU International), intégrant 20 recherches et 15.500 hommes ("caucasiens" et moyen-orientaux), a permis de définir les proportions du mâle humain européen moyen : son pénis au repos mesure 9,16 cm. Etiré, mais toujours au repos, l'organe mesure 13,24 cm. En érection, sa verge mesure 13,12 cm. La circonférence de son pénis passe de 9,31 cm au repos à 11,66 cm en érection.

Ces chiffres renvoient à des mesures du pénis réalisées selon une procédure standardisée (sexe étiré deux fois pour détendre le corps caverneux, environnement chaud, mesures faites à partir de l'os du pubis, et non du niveau de la peau).

Les auteurs de l'étude notaient que ces chiffres pourraient être légèrement supérieurs à la réalité, les hommes étant plus enclins à participer à ces études s'ils ne sont pas complexés par la taille de leur pénis.

L'allongement du pénis

penis_pseudo_allongement_041208.flv
Attention, images d'intervention chirurgicale : l'opération consiste à élargir le pénis au repos.

Les méthodes destinées à allonger ou grossir le pénis sont nombreuses, mais beaucoup ne sont pas sérieuses, il faut donc se méfier. La chirurgie du sexe s'est développée il y a sept ou huit ans.

L'intervention vise notamment à corriger un micropénis. C'est alors une chirurgie dite "réparatrice", prise en charge par la Sécurité sociale.

Dans d'autres cas, le sexe est parfaitement standard, le patient souhaite simplement augmenter la taille de la verge au repos. L'intervention relève alors de la chirurgie plastique, qui n'est alors évidemment pas remboursée par la Sécurité sociale.

Cette opération ne change pas la taille du pénis en érection et il existe un effet plutôt indésirable : une perte de l'élévation érectile, pouvant aller jusqu'à trente degrés. Une équipe de chirurgiens américains travaille actuellement à la mise au point d'une solution futuriste : une greffe de pénis entièrement cultivé en laboratoire...

La prothèse pénienne

penis_prothese.flv
Attention, images d'intervention chirurgicale : deux cylindres sont insérés au niveau des corps caverneux.

Lorsqu'une maladie empêche l'érection, la sexualité peut être retrouvée grâce à une prothèse.

La plus sophistiquée est constituée d'un ballon de liquide placé dans le ventre et de deux cylindres insérés au niveau des corps caverneux.

Elle élargit et allonge le pénis en gonflant les cylindres à l'aide d'une pompe. L'érection est provoquée rapidement, en quelques pressions.

En savoir plus : dossiers et questions/réponses

Dossiers :

Questions/Réponses :

Dans le forum :

Ailleurs sur le web :