1. / Sexo
  2. / Contraception

A chacune sa contraception !

"La contraception qui vous correspond existe". C'est le slogan de la nouvelle campagne lancée aujourd'hui par la ministre de la Santé, Marisol Touraine. L'objectif : inciter les femmes entre 15 et 30 ans à s'informer sur les différents moyens de contraception disponibles pour pouvoir choisir le plus adapté.

Rédigé le , mis à jour le

A chacune sa contraception !

Il existe une grande diversité en matière de contraception : préservatif, pilule, stérilet, implant, patch ou anneau vaginal. Pourtant en France, les habitudes contraceptives restent souvent les mêmes. Les jeunes filles utilisent d'abord un préservatif lors de leurs premiers émois, puis elles se font prescrire la pilule, avant de poser un stérilet après leur première grossesse.

Deux grossesses non prévues sur trois 

Ce schéma a été sérieusement remis en cause ces derniers mois avec l'affaire des pilules de troisième et quatrième génération qui étaient jusqu'alors majoritairement prescrites. Des pilules qui provoquent un risque plus important d'accident thrombotique que leurs collègues de première et deuxième génération. Par ailleurs, la Haute autorité de santé souligne que deux grossesses non prévues sur trois surviennent alors qu'une méthode contraceptive a été utilisée.

Bien choisir sa contraception reste donc une nécessité. Pour cela, une campagne conçue par l'Inpes débutera le 18 mai 2013 à la radio et sur Internet. Un site d'information a aussi été créé pour informer les femmes sur les avantages et inconvénients des méthodes de telle ou telle contraception. 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :