Le VIH se transmet-il par la salive et par la masturbation mutuelle ?

Le VIH se transmet-il par la salive ? Et par la masturbation mutuelle (avec sécrétions) ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Dr Hélène Jacquemin-Le Vern, gynécologue et sexologue et avec le Dr Gérald Kierzek, urgentiste :

"Non, le VIH ne se transmet pas par la salive. On peut s'embrasser, on peut manger à table à côté d'une personne séropositive, on peut partager le même verre… il n'y a pas de risque de contamination.

"Le VIH ne se transmet pas par la masturbation mutuelle dans la mesure où on n'utilise pas le liquide séminal ou les sécrétions vaginales pour lubrifier les parties génitales du partenaire. Mais sinon il n'y a pas de contamination possible par la masturbation, ça ne peut pas passer à travers la peau.

 "La confusion vient aussi un peu de la contamination minime mais possible, au moment de la fellation et du cunnilingus. La contamination se fait par les sécrétions génitales et il faut qu'il y ait une petite plaie dans la bouche, au niveau de la muqueuse qu'on ne voit pas toujours. Dans ce cas il y a un risque. Mais il n'y a aucun risque à s'embrasser, à être à côté de quelqu'un qui postillonne... Et il n'y a pas de risque de transmission par la masturbation mutuelle sauf si on transporte du sperme dans le vagin ou dans l'anus ou des sécrétions génitales féminines."

 "La fellation et le cunnilingus sont d'ailleurs une des indications, notamment dans des populations à risque, de traitement post-exposition. Dans les 48 heures, on se rend aux Urgences et on met en place ce traitement le plus vite possible."