Pilule et langue de bois au ministère de la Santé

Après avoir annoncé, vendredi 11 janvier 2013, la mise en place d'un dispositif pour réduire la prescription des pilules contraceptives de 3e et 4e génération, Marisol Touraine demande aux femmes de "ne pas paniquer et de ne surtout pas interrompre leur contraception". Une réaction tardive dans la crise provoquée par les pilules de nouvelles générations.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

- Reportage de Maxime Vautier, Marie Chagneau et Hervé Droguet -

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :