1. / Se soigner
  2. / Vaccins

Pourquoi faut-il vacciner les nourrissons ?

La semaine de la vaccination débute ce lundi 23 avril 2018 dans 200 pays. En France, cette campagne de sensibilisation se concentre sur le nourrisson.

Rédigé le

Pourquoi faut-il vacciner les nourrissons ?

Le nouveau calendrier vaccinal est entré en vigueur le 1er janvier 2018. Onze vaccins sont devenus obligatoires. Un rituel qui commence très tôt. Dès l'âge de deux mois, le nourrisson reçoit en effet deux injections, qui le protègent contre sept maladies. Pourquoi si précocement ? "À cet âge, la réaction immunitaire se fait facilement. Quand on injecte l'antigène, le taux d'anticorps fabriqué est suffisamment élevé pour que, le jour où il est confronté au microbe, l'enfant puisse se défendre", explique Marc Koskas, pédiatre.

Les deux premières années de l'enfant sont ponctuées par des visites médicales pour des rappels ou de nouveaux vaccins. Respecter ce calendrier est essentiel pour renforcer ses défenses immunitaires. À 2 ans, en effet, l'enfant est de plus en plus exposé au monde extérieur et donc, à de possibles contaminations. Pour Marc Koskas, l'exemple type, c'est la rougeole. "On la considère trop souvent comme une maladie bénigne, mais elle provoque aussi des décès. Pour les éviter, il est important que ces vaccins soient tous réalisés avant l'âge de 16 mois. Plus vous retardez ce délai, plus les microbes circulent", alerte le pédiatre.

Et plus la couverture vaccinale est étendue, plus les enfants seront protégés. Mais aujourd'hui en France, elle est loin d'être optimale. En 2017, seuls 80% des enfants de 2 ans étaient vaccinés contre la rougeole.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus