1. / Se soigner
  2. / Urgences
  3. / Premiers secours

Ch@t : Les gestes qui sauvent

Ch@t du 22 septembre 2009 Avec les réponses du Dr Cassan, urgentiste et conseiller national de la Croix-Rouge française, Sandra-Isabelle Levine et Estelle Vandaele, formatrices Croix-Rouge

Rédigé le , mis à jour le

Ch@t : Les gestes qui sauvent
Ch@t : Les gestes qui sauvent
Sommaire

Les réponses du Dr Pascal Cassan, urgentiste et conseiller national de la Croix-Rouge française

  • Que faut-il faire en cas de tentative de suicide comme geste d'urgence ?

Devant toute tentative de suicide, l'approche est la même que devant tout accident. Il faut analyser la situation, regarder si la victime est consciente et respire, faire les gestes en rapport (exemple : mettre sur le côté une victime inconsciente et qui respire) puis donner l'alerte au SAMU (15) afin de donner les renseignements nécessaires et recevoir les conseils du médecin régulateur.

  • Pourquoi faut-il mettre la victime en position gauche de sécurité et non pas à droite ?

Il n'y a pas de position indiquée stricte pour la PLS (position latérale de sécurité) à l'exception de la femme enceinte qui est inconsciente et qui respire, elle doit être mise effectivement sur le côté gauche afin que les gros vaisseaux du foie ne soient pas comprimés par le volume de l'utérus.

  • Que faire face à un malaise vagal dû à un choc chez un sportif ?

Il faut allonger la victime, jambes surélevées.

  • Les prochaines recommandations internationales sont prévues pour 2010, mais vers quel mois ?

C'est au mois d'octobre 2010 que les recommandations internationales paraîtront.

  • Je voudrais savoir si le don d'organes génère toujours une transfusion de sang pour le receveur ?

Non, c'est en fonction du geste chirurgical que la décision de transfusion est prise.

  • Grâce au Réflexe Oculo Cardiaque (ROC), le fait d'exercer une pression sur les globes oculaires chez une personne en tachycardie est-il efficace pour faire diminuer le rythme cardiaque ?

Oui, mais il ne s'agit pas d'un geste de premiers secours à proprement parler.

  • Comment faire pour obliger les politiques à former les assistantes maternelles à avoir une vraie formation aux premiers secours ?

Cette formation est prévue et est proposée parfois par les Conseils généraux ou régionaux.

  • J'aurais aimé savoir pourquoi il faut mettre la main au porte monnaie pour connaître les gestes qui sauvent. Ne croyez-vous pas que si c'était gratuit les gens seraient plus intéressés ?

Parce que les matériels coûtent chers, ces formations sont pour partie payantes (les initiations sont très souvent gratuites). Les formateurs sont le plus souvent quant à eux bénévoles.

  • J'ai hésité à me former aux premiers secours, mais on me dit que si un jour je ne savais pas réagir, ou si je ne faisais rien, je serais pénalement responsable... est-ce bien vrai ?

Il n'existe pas de jurisprudence à l'encontre des sauveteurs en France. C'est l'inverse : ne rien faire qui est pénalement répréhensible, dans tous les cas il fait donner l'alerte et essayer de faire ce que l'on sait faire.

  • Quel est le nom du vaisseau que l'on risque de comprimer si la mise à 90 degrés de l'avant bras ne se fait pas en deux temps (je suis moniteur) ?

Il s'agit de l'artère humérale mais il n'est pas nécessaire de le dire aux participants des formations de base.

  • Peut-on considérer que la compression thoracique lors du MCE (massage cardiaque externe) provoque une expiration forcée et que la période de latence permet tout de même une inspiration minimale par décompression de la cage thoracique ?

Oui, la compression thoracique permet une expiration-inspiration passive.

  • Depuis 1 an, je soufre de toux et de sifflements parfois même la journée, je suis sous médicaments que je prends 3 fois par jour (2 bouffées) par prise et ça ne me donne rien, je soufre toujours du même symptôme. Est-ce que c'est une bronchite ou un asthme ou autre chose ?

Cela peut être un asthme ou une bronchite asthmatiforme, consultez votre médecin.

  • Est-il possible de faire une formation en urgence en France pour un externe en médecine algérien ?

Vous pouvez suivre les formations proposées au grand public par les organismes de formation.

  • Quelles sont les différentes étapes pour devenir acteur du secourisme en France, plus particulièrement le secourisme d'exception tel que catastrophes naturelles, industrielles... ?

Les formations spécialisées sont proposées aux secouristes actifs, vous pouvez vous inscrire dans une association en passant le PSC 1 uniquement.

  • Etant étudiant en DCEM1, faut-il suivre une formation pour devenir formateur Croix-Rouge ?

Oui, bien sûr mais il faut avoir au moins le PSC 1 que vous pouvez acquérir juste avant ou bien si votre faculté vous propose la formation AFGSU 1.

  • Il faut faire les gestes d'accord mais il ne faut pas oublier de se protéger.

Absolument, le premier geste du sauveteur est de se protéger lui-même.

  • Dans quel cas fait-on du bouche à bouche ?

Le bouche à bouche a toute son importance en cas d'arrêt cardiaque chez l'enfant, les intoxiqués et les noyés.

  • Existe-t-il aujourd'hui une liste ou une carte des lieux où des DAE (défibrillateurs automatiques externes) sont disponibles ?

Pas encore mais le Ministère de la Santé étudie sa mise en place.

  • Le retrait du casque n'es- il pas une technique risquée pour la victime ?

Le retrait du casque est effectivement dangereux mais est indispensable en cas d'arrêt cardiaque.

  • Je suis pompier volontaire et je suis effaré de voir que le SEUL geste retenu par les apprenants du PSC1 ou même ceux qui n'ont suivi aucune formation est la PLS (position latérale de sécurité). Très souvent, les traumatisés conscients sont retrouvés sur le côté : danger. Il faudrait vraiment insister sur quand faire et surtout quand ne pas faire cette PLS.

Ce geste est important mais effectivement, il n'est pas indiqué en cas de traumatismes si la personne est en plus déjà sur le côté.

  • Est-il vrai que, en face d'une hémorragie sévère, il faut tout d'abord incliner le patient (la tête plus basse que les jambes) de façon à le faire recevoir plus de sang dans son cerveau. Utiliser des cales sur le lit pour le faire ?

Non, le seul geste à faire est d'appuyer sur la région qui saigne et d'allonger la victime puis appeler les secours.

  • Etant étudiante en deuxième année en soin infirmier, je voulais savoir s'il était possible de travailler au SMUR (service mobile d'urgence et de réanimation) ou autre service d'urgence dès la sortie de l'école ou faut-il quelques années d'expérience en premier temps ?

Vous pouvez postuler dans les services d'urgence et SMUR en fonction de votre intérêt pour le sujet.

  • Dr Cassan, que peut-on faire en cas d'AVC (accident vasculaire cérébral) ?

L'accident vasculaire cérébral (la personne s'exprime mal, a du mal à se servir d'un membre) : allongez-la et appelez le 15.

Tout le monde a priori.

  • Ne serait-il pas nécessaire d'indiquer que l'utilisation d'un DSA (défibrillateur semi-automatique) ou DAE (défibrillateur automatique externe) ne sert à rien si on ne sait pas pratiquer une RCP (réanimation cardio-pulmonaire) ?

La défibrillation et la RCP vont de paire... Il est indispensable de masser le coeur si le défibrillateur ne l'a pas fait repartir.

  • La technique des compressions thoraciques chez la femme enceinte (ou sur la personne obèse) a-t-elle été démontrée ? Le fait de se placer sur le milieu du sternum est-il vraiment efficace ?

Le MCE (massage cardiaque externe) doit se faire au milieu du thorax et de manière identique chez la femme enceinte.

  • Y a-t-il une utilité à faire souffler dans un sac en papier une personne en hyperventilation ?

Oui, c'est valable pour une crise de tétanie ou de spasmophilie. Attention de ne pas se tromper et au moindre doute appeler le 15.

  • Je souhaiterais travailler en tant que PARMS (permanencier auxiliaire de régulation médicale de Samu). Existe-t-il une formation à suivre ?

Il existe des formations, adressez-vous à votre CESU (centre d'enseignement des soins d'urgence ou centre de formation de votre Samu).

  • La question portait sur la technique de désobstruction des voies aériennes chez la femme enceinte ?

Oui, bien sûr, l'appui thoracique est efficace chez la femme enceinte après les tapes dans le dos.

  • Pourquoi n'y a-t-il pas d'équivalence entre l'AFGSU 1 (attestation de formation aux gestes et soins d'urgence) et le PSC 1 (prévention et secours civiques) ?

Ceci devrait apparaitre dans les mois à venir.

  • Que faire sur une personne inconsciente et qui respire très faiblement (à tel point que l'on ne sait pas vraiment si elle respire ou non) ? Massage cardiaque ?

Si on a un doute sur la respiration, il ne faut pas hésiter à commencer un massage cardiaque.

  • Quels gestes de secours faut-il faire avec quelqu'un ayant fait une chute de plusieurs mètres sur la tête, conscient, et saignant des oreilles, du nez ?

Ne bougez pas la victime, tenez-lui la tête (une main sur chacune de ses joues) et appelez les secours.

  • Où peut-on trouver les coordonnées du Samu de notre département ?

Composez le numéro de téléphone de l'hôpital où se situe le Samu. N'appelez pas le 15 !

  • Y a-t-il des risques pour la moelle épinière en mettant quelqu'un en PLS (position latérale de sécurité) ?

Uniquement s'il y a eu un traumatisme mais un inconscient qui respire doit quand même être mis en PLS, malgré le risque que vous citez, sauf si le Samu vous donne le conseil de la laisser sur le dos.

  • Quels sont les cas où on peut appeler le Samu ?

Dès qu'il y a une urgence vitale et/ou médicale.

  • Pourquoi ne pousse-t-on pas la formation secouriste vers une formation de type américain. Pour pouvoir injecter de l'adrénaline par exemple sur les arrêts cardio-respiratoires ?

L'usage des médicaments est réservé aux professionnels de santé. La chaîne de secours réserve un rôle pour chacun.

  • Après la mort cérébrale, d'une personne les organes restent vivants. Au bout de combien de temps sont-ils dits "morts" ou "inactifs" et comment conserver ces organes pour la greffe ?

La réanimation d'une victime peut se poursuivre dans le temps même si la mort cérébrale est jugée par le médecin réanimateur et ce, en vue du don d'organe.

  • Si une personne vient de sévèrement s'électrocuter et est inconsciente, que dois-je faire ?

La retirer du contact électrique (couper le courant ou débrancher la prise sans prendre de risque) puis agir comme d'habitude : inconscient et qui respire par exemple, mise sur le côté.

  • Pourriez-vous précisez la notion d'urgence ?

L'urgence vitale : l'hémorragie, l'étouffement, l'arrêt cardiaque, l'inconscience.

C'est à la suite d'un très violent maux de tête et/ou de signes neurologiques (difficultés à bouger ou parler) que l'on peut suspecter une rupture d'anévrisme. Dans ce cas, allongez la personne et appelez le 15.

  • J'ai une maladie rare et un traitement médicamenteux lourd. Je voudrais faire un geste pour aider les urgentistes à me sauver la vie en cas d'accident, en portant un bracelet médical où figurent les informations vitales sur mon état de santé. Qu'en pensez-vous ?

C'est très utile ! N'hésitez pas à avoir votre traitement et vos antécédents sur vous et indiquez de manière visible où sont ces renseignements sur vous. Et surtout bon courage !

  • Savez-vous où je pourrais me procurer ce genre de bracelet médical ?

Confectionnez-le car je ne pense pas qu'il soit en vente.

  • Si une personne boit de l'eau de javel par exemple, est-il bien de faire un lavage d'estomac ?

En cas d'intoxication : ne faites pas boire, ne faites pas vomir, appelez le 15 et mettez la victime au repos.

  • Devant une urgence hypertensive, que dois-je faire ?

Appelez votre médecin ou le 15.

  • Devant une personne qui fait un malaise et ayant des antécédents d'oedèmes, est-ce qu'on peut lui donner de l'aspirine si on suspecte un œdème ?

Vous ne donnerez de l'aspirine que sur conseil du 15, que vous aurez préalablement appelé.

  • En cas d'hypo ou hyper-glycémie avec coma chez un sujet âgé, que dois-je faire ?

Il s'agit d'une victime inconsciente : PLS et appel au 15.

  • Devant une personne ayant un objet planté au niveau du coeur, comment faire un massage cardiaque si nécessaire ?

Appelez le 15, on vous donnera la conduite à tenir mais rassurez-vous les situations sont heureusement plus simples.

On neutralise les produits avec certaines substances (dont simplement l'eau).

  • PLS (position latérale de sécurité) sur femme enceinte de quel côté déjà ?

Gauche.

  • Que faire lorsqu'une personne se plaint de vertiges ou de nausées ?

Appelez votre médecin ou le 15.

  • Je voulais savoir si nous venons en aide à une personne et que pour sa sécurité, il ne faut pas la toucher, dans ce cas que fait-on et comment sait-on ce qu'il faut faire ?

Assurez toujours votre sécurité avant de toucher une victime par exemple couper le courant.

  • J'ai été surprise de ne pas voir les ambulanciers privés dans le reportage d'hier soir. Pourtant ce sont bien les premiers maillons de la chaîne des secours. C'est dommage que ceux-ci n'aient pas eu leur place avec tous les autres acteurs du secours aux personnes.

Les ambulanciers ont toute leur place dans les premiers soins et participent parfois aux postes de secours préventifs.

  • En cas de brûlures, que doit on faire (premier et deuxième degrés) ?

Toujours arroser jusqu'à disparition de la douleur et appeler le 15 si la brûlure est étendue ou profonde.

  • En cas d'objet qui se trouve à l'intérieur de l'oeil que faire ?

Ne pas l'enlever et demander à la victime de fermer les yeux puis appeler le 15.

  • Comment se déroule l'AFGSU ? Et quel en est le prix ?

L'AFGSU (attestation de formation aux gestes et soins d'urgence) se déroule en deux niveaux en fonction du niveau du professionnel de santé. Elle est incluse par exemple dans les formations infirmiers et proposée comme formation professionnelle continue pour d'autres professions de santé.

  • Quelles sont les différentes décharges qu'on peut mettre sur le défibrillateur ?

Le DAE (défibrillateur automatique externe) envoie toujours la même quantité d'énergie, vous n'avez rien à régler.

  • Une personne épileptique peut-elle conduire une voiture ?

Oui lorsqu'elle prend bien son traitement. Il suffit qu'elle demande conseil à son médecin traitant.

  • Dans les séries à la télévision comme Urgences, il est utilisé plusieurs décharges à niveau bas ou haut. Alors qu'il existe des défibrillateurs dans les lieux publics qui ne transmettent qu'une décharge. Cela dépend-il du problème exacte qu'on a ?

Dans les séries télévisées, ce sont les docteurs qui choisissent le niveau d'énergie pas les secouristes. L'énergie choisie est en fonction de la cause du trouble du rythme cardiaque et de sa résistance aux chocs électriques précédents.

  • Devant une hémorragie digestive haute ou basse sachant que la personne a des antécédents d'ulcère, que doit-on faire ?

Si l'hémorragie est de faible abondance, appelez son médecin traitant. Si elle est de grande abondance, appelez le 15. Dans tous les cas, allongez la personne.

  • Que faut-il faire quand un enfant de 1 an ou moins avale de travers ou avale un morceau de nourriture trop gros ?

Couchez le nourrisson la tête penchée en avant sur votre avant-bras, posé sur vos genoux. Donnez lui 5 claques dans le dos entre les 2 omoplates (avec le plat de la main ouverte). Si ça ne fonctionne pas, retournez le nourrisson sur le dos, comprimez le milieu de la poitrine avec 2 doigts dans la partie inférieure du sternum. Vérifiez la présence du corps étranger dans la bouche et retirez le avec les doigts si besoin. Sinon continuez les séries de 5 claques dans le dos, 5 compressions dans la poitrine jusqu'à l'expulsion.

  • Devant une situation de suicide (pendaison par exemple), faut-il le soustraire et commencer à faire les premiers gestes de secours ou le laisser par peur d'effacer les empreintes ?

L'urgence est de porter secours à la victime (tant pis pour les empreintes !!!)

  • Le fait de lever les jambes (comme on voit souvent à la télévision) fait-il vraiment remonter la tension ? Est-ce un geste d'urgence ou médical à utiliser ?

Oui, c'est un geste médical. Surélever les jambes fait redescendre le sang des jambes vers le coeur et cela soulage le travail du coeur.

  • Pourquoi aujourd'hui les acteurs du secours en équipe (qu'ils soient CRf, Protection Civile ou autre), ne peuvent pas administrer de calmants tels que paracétamol, ibuprofène ou autre ?

C'est un geste médical, ne pouvant être réalisé que par des professionnels de santé (médecin, infirmier).

Estelle Vandaele, formatrice Croix-Rouge française

  • Combien coûte environ une formation de PSC1 ?

Le coût de la formation est d'environ 60 € à la Croix-Rouge française. Pour trouver les dates, rendez-vous sur le site www.croix-rouge.fr.

  • Pourquoi les personnels de santé (kinésithérapeutes, infirmiers, médecins) en formation ne sont-ils pas formés au PSC1 ou même PSE1 ?

La loi prévoit désormais l'AFGSU, c'est-à-dire les gestes de secours.

  • Ma fille a 8 ans, est-ce que je peux l'inscrire à un stage de formation aux premiers secours ?

Pour la formation PSC 1, il faut avoir 10 ans pour des raisons de force musculaire notamment pour le massage cardiaque. Mais votre fille peut commencer à son âge à être initiée aux gestes qui sauvent.

  • Les pouvoirs publics avaient communiqué récemment sur une mise à disposition de DA (défibrillateurs automatiques) dans les lieux publics. Aujourd'hui rares sont les lieux publics en possédant. Pourquoi cette mise en place prend-elle autant de retard ?

La mise en place est assez rapide en France. Cette mise en place peut prendre du temps puisqu'elle nécessite de réfléchir à l'emplacement le plus judicieux. De plus, elle représente un coût financier.

  • Est-ce que le diplôme des premiers secours qu'on a eu à la journée d'appel est suffisant ? Est-ce qu'il faut encore passer aussi autre chose ou pas ?

Vous avez passé une initiation lors de votre journée d'appel. Vous pouvez passer le PSC 1 pour apprendre d'autres gestes (brûlures, plaies, étouffement...). C'est une formation plus longue qui dure 10 heures.

  • Dans l'émission Le Magazine de la santé d'hier, il a été question du point de compression dans les gestes de premiers secours, or il me semble qu'il a été totalement supprimé de l'enseignement ?

Les points de compression sont des gestes trop difficiles. Ils ont donc été abandonnés. La compression directe est efficace et plus accessible donc c'est le geste qui est recommandé lors d'un saignement important.

  • On parle de la Croix-Rouge, mais les sapeurs pompiers aussi organisent des PSC1 ?

Je vous le confirme ainsi que d'autres organismes agréés.

  • Existe-t-il des formations à distance en ce domaine ?

Vous pouvez utiliser des livres ou un autre outil de communication pour actualiser vos connaissances. Mais l'apprentissage initial des gestes nécessite de suivre une formation.

  • A quelle fréquence doit-on maintenir à jour ces Gestes qui Sauvent ?

Après avoir suivi une formation PSC 1, il est conseillé de réactualiser ses connaissances au moins une fois par an.

  • Cette formation est de deux heures, je l'ai faite ! Elle est incomplète ! On nous confie des enfants et on nous demande d'avoir le téléphone mais pas d'avoir des bases des gestes qui sauvent des vies.

Je ne sais pas quelle formation vous avez suivi. Si vous voulez faire une formation complète, vous pouvez suivre une formation PSC 1 qui dure 10h.

  • Comment devient-on bénévole pour apprendre les gestes qui sauvent ?

Vous pouvez devenir bénévole à la Croix-Rouge. Vous pouvez vous connecter sur le site de la Croix-Rouge pour trouver la délégation la plus proche de chez vous.

  • Je suis secouriste à la Croix-Rouge et je souhaite encourager tout le monde à suivre cette formation vraiment accessible et très enrichissante.

Bonjour cher bénévole et bien nous te soutenons dans cette démarche.

  • Secouriste CRf, je croyais que le retrait du casque était une technique PSE1 ?

Cette technique est une manoeuvre exceptionnelle mais elle se justifie en cas d'arrêt respiratoire.

  • Je voudrais savoir pourquoi les gestes qui sauvent ne sont pas étudiés dans les collèges ?

Ils devraient l'être. La mise en place de cette formation dans les collèges est progressive.

  • Combien de personnes en France sont formées aux gestes de premier secours ?

400 000 sont formées et 800 000 initiées par an.

  • Pourquoi n'y a-t-il pas d'examen à l'issue de la formation PSC1 ?

Je vous confirme qu'il n'y a pas d'examen. Il n'y a pas d'obligation de résultat à l'issue de cette formation.

  • Deux de mes enfants vont suivre au collège une formation PSC1. Je suis surprise que cette formation nous ait été présentée comme optionnelle et sur environ 550 élèves du collège seulement 30 sont volontaires... (alors que la formation est gratuite !). Pourquoi n'est-ce pas obligatoire ?

C'est normalement obligatoire. La mise en place se fait progressivement.

  • D'après les formations que j'ai suivies, j'avais compris que le défibrillateur arrête le cœur pour que la réanimation cardio-pulmonaire le fasse repartir dans un rythme normal ?

Le défibrillateur agit en cas de fibrillation et fait éventuellement repartir le coeur.

  • Que doit contenir un message d'alerte au Samu ? Doit-on leur indiquer que nous sommes formés et le niveau de formation ?

Le plus important dans le message, c'est d'expliquer ce que la victime présente, l'adresse précise et le numéro d'appel. Vous pouvez également indiquer que vous avez fait une formation et les gestes que vous avez effectués.

  • La formation aux gestes de premiers secours est-elle payante ?

Lors de certaines opérations, vous pouvez bénéficier d'une initiation gratuite. Vous pouvez passer le PSC 1 (10 heures de formation) pour 60 €.

  • Est-ce que les pompiers ont les mêmes formations aux premiers secours que les secouristes CRf ou Protection civile ?

Oui, c'est une formation d'état.

  • Que signifie l'abréviation SAMU ?

Service d'Aide Médicale Urgente.

  • Quelle est la marche à suivre pour devenir initiateur de premiers secours (IPS) ?

Vous pouvez devenir initiateur au sein de la Croix-Rouge en devenant bénévole. C'est environ deux jours de formation.

  • J'en entends parler depuis quelques années déjà, mais y a-t-il vraiment un référentiel national de chef d'équipe en préparation ? Ou chaque organisme (les SDIS y compris) fait comme il l'entend ?

Cette question est discutée au sein des associations mais le référentiel n'existe pas à ce jour.

  • Je suis secouriste CRF, à qui dois-je m'adresser ?

A ton directeur local ou à ton directeur départemental de ta délégation de rattachement.

  • Dans le cas où quelqu'un se sectionne un doigt, que faire du doigt ? Le mettre directement dans la glace ?

Il faut le mettre dans un sachet en plastique puis mettre ce sachet dans de la glace.

  • Que doit-on faire devant une crise d'hypoglicémie ?

Vous pouvez donner un morceau de sucre à la demande de la victime (si celle-ci est consciente) et appeler les secours.

  • Que doit faire un secouriste face à une victime d'agression sexuelle ?

Vous devez assurer la confidentialité et appeler le 15.

  • Comment peut-on agir quand une personne a une difficulté à respirer ?

Vous devez la mettre en position assise ou demi-assise pour lui permettre de mieux respirer.

  • Exist- t-il des formations plus poussées que le CI au sein de la CRF ?

Non, pas pour le moment.

  • Peut-on toucher l'électrocuté sur le coup ?

Non, il ne faut pas le toucher.

  • Devant un accident allergique, que dois-je faire ? Soit médicamenteux, soit alimentaire si c'est suspect ?

Appeler le 15 pour un conseil médical.

Sandra-Isabelle Levine, formatrice Croix-Rouge française

  • Où apprendre les gestes qui sauvent ?

Vous pouvez apprendre les Gestes qui sauvent dans des associations agréées telles que la Croix-Rouge française. Retrouvez les dates et les lieux sur le site de la CRf www.croix-rouge.fr / rubrique je me forme.

  • Comment la Croix-Rouge a-t-elle obtenu ces capacités à délivrer une formation complète aux premiers gestes ?

La Croix-Rouge française dispose d'un agrément délivré par le Ministère de l'Intérieur.

  • Existe-t-il un moyen, une auto-pratique par exemple, pour une manoeuvre de Heimlich en cas de fausse route lorsqu'on est seul ?

En cas d'absence de témoin, vous pouvez pratiquer le geste sur vous.

  • Comment savoir si on doit mettre une personne inconsciente en PLS (position latérale de sécurité) ou s'il faut faire le massage cardiaque ?

Avant de faire un geste type PLS ou Massage Cardiaque, il faut regarder si la victime est inconsciente puis si elle respire. Si elle respire, vous la mettez en PLS, si elle ne respire pas, vous pratiquez un Massage Cardiaque.

  • Si on est seul, peut-on appliquer la méthode anti-étouffement (en se frappant le sternum) ?

C'est exceptionnel, en l'absence de témoins, on peut tester cette méthode de sauvetage.

  • Quels gestes faire quand une personne s'étouffe ?

Après avoir constaté qu'une personne s'étouffe (signes tels que mains portées à la gorge, changement facial de couleurs), vous pratiquez 5 claques dans le dos - tapez entre les 2 omoplates, puis continuez avec des compressions abdominales. Arrêtez immédiatement votre geste dès que l'objet qui obstrue est sorti.

  • Les gestes qui sauvent pour un petit enfant (bébé) sont-ils les mêmes ?

Les gestes sont différents en raison de la différence de corpulence entre un nourrisson et un adulte/enfant. Je vous encourage à passer une formation adaptée. Vous trouverez tous les renseignements sur www.croix-rouge.fr.

  • Face à un arrêt cardiaque, on m'a appris en afps, qu'il fallait pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire, aujourd'hui, on me dit que ce n'est qu'une réanimation cardiaque (plus de bouche à bouche). Qui croire ?

Il faut pratiquer au minimum les compressions thoraciques. Si vous savez pratiquer le bouche-à-bouche, pratiquez-le également.

  • Que fait-on si une personne se met à trembler devant nous ?

Eloignez les objets pour ne pas que la victime se blesse. Et alertez les secours : 15 (samu) ou 18 (pompiers).

  • Pour la méthode d'Heimlich, à partir de quel âge peut-on la faire ? Pour un enfant en bas âge, que faire quand un petit morceaux coince ?

Il est tout à fait possible de réaliser la méthode Heimlich sur un nourrisson mais la technique diffère de celle pratiquée chez les adultes. Je vous encourage donc à vous rendre sur notre site Internet pour trouver une formation sur les gestes qui sauvent www.croix-rouge.fr.

  • Comment réagir lorsqu'un enfant avale une arête de poisson ?

Si l'enfant présente un étouffement total (signes visibles tels que décoloration cutanée de la peau du visage), il faut pratiquer 5 claques entre les 2 omoplates puis des compressions abdominales dites méthode de Heimlich jusqu'à ce que l'objet qui obstrue sorte. En cas d'étouffement partiel (bruits perceptibles), ne rien faire.

  • Y a-t-il un âge minimum pour lequel on ne peut pas utiliser un défibrillateur ?

Il ne faut jamais poser un défibrillateur sur un nourrisson (bébés âgés entre 0 et 1 an). En cas de doute, reportez-vous toujours aux images imprimées sur la pochette des défibrillateurs.

  • Quels sont les gestes de premiers secours face à une personne adulte atteinte d'asthme grave qui fait brutalement une crise très forte avec visage violet et perte de connaissance ?

Si la personne présente un asthme grave, il faut lui donner ses médicaments dans la main pour que la personne les prenne d'elle-même. En cas d'aggravation de son état et si vous ne savez pas comment réagir, faites le 15.

  • Comment réagir face à une personne qui fait une crise de panique (hyperventilation, impression d'étouffer,...) ?

Essayez de calmer la personne en la rassurant et en la soutenant. Essayez de l'isoler également. Puis prévenez les secours.

  • Dans le cas où on doit effectuer un massage cardiaque, que faire lorsque la poitrine de la victime n'est pas facilement dénudable ? Doit-on perdre un temps (précieux) à découper les vêtements ?

Effectivement, il faut toujours dénuder la poitrine de la victime avant de pratiquer un massage cardiaque afin de positionner ses mains le mieux possible sur la poitrine de la victime et pour poser le défibrillateur.

  • En cas d'objet (divers et variés) planté dans le corps (branche par exemple), quels sont les premiers gestes à effectuer en attendant l'arrivée des secours ?

La première chose à faire est de ne pas retirer le corps étranger afin d'éviter l'aggravation de l'état de la victime. Protégez votre victime du froid... et surtout alertez !

  • Est-ce grave quand on casse des côtes lors du massage cardiaque ?

C'est fort possible de casser des côtes durant la pratique du massage. Cependant, ce n'est pas grave puisque le geste est pratiqué.

  • De quel côté de la victime est-il préférable de se placer pour effectuer un massage cardiaque ? Ou pas d'importance ?

Pour effectuer un massage cardiaque, prenez une position confortable car il ne faut pas arrêter un massage tant que les secours ne prennent pas le relais. Donc le côté n'a pas d'importance.

  • Quels gestes font-il faire quand on saigne du nez ?

Lors d'un saignement de nez, il faut légèrement pencher la tête en avant puis compresser l'arête de la narine concernée par le saignement. Attendre quelques minutes avant de relâcher la pression et de constater l'arrêt du saignement.

  • Quels sont les premiers gestes indiqués et contre indiqués devant une personne qui perd connaissance d'une façon brutale ?

Les gestes à faire : regarder si la personne est inconsciente, regarder si la personne respire, alerter ou faire alerter, pratiquer le geste adapté en fonction des éléments précédents.

  • Si on trouve devant soi un accident de la route, qu'est-ce qu'il faut faire en premier ?

Face à un accident de la route, les premiers gestes sont : protéger la zone de l'accident en délimitant un périmètre de sécurité autour de l'accident, prévenir les automobilistes des 2 sens de circulation, alerter les secours appropriés, pratiquer ou faire pratiquer des gestes si besoin.

  • Lors d'un accident de voiture ou camion, dois-je tenter de sortir la personne coincée si elle ne semble visuellement pas bloquée à l'intérieur ?

Non, il ne faut pas sortir la victime sauf s'il y a un danger vital, réel, immédiat et non contrôlable. Et pensez à alerter les secours le plus rapidement possible.

  • Si une victime qui visiblement ne devrait pas être mobilisé est agitée, y a-t-il une technique pour éviter qu'il ne bouge trop ?

Lui dire de se calmer mais il n'est pas possible de maintenir de force une personne. Essayez de l'isoler et alertez les secours.

  • Quels sont les premiers gestes à faire sur un doigt broyé dans une porte ?

Il faut calmer la victime, la mettre dans une position dans laquelle elle se sent bien (allongée, assise) et emmener la personne aux urgences. En cas de lésion trop importante, prévenir rapidement les secours.

  • Quand on est toute seule à la maison et qu'on est spectateur d'un accident d'un proche par un traumatisme crânien, que doit-on faire ?

Si vous êtes seul, mettez la victime dans une position d'attente puis alertez les secours.

  • Que doit-on faire lors d'une crise d'angoisse ?

Essayez de calmer la personne en l'isolant. En cas de trouble trop violent, consultez votre médecin généraliste ou appelez le 15 pour un avoir un avis médical.

  • Que doit-on faire avec une personne qui présente une fracture ouverte ?

Il ne faut pas mobiliser la victime, alertez les secours le plus rapidement possible.

  • En cas de tentative de suicide par coupure des vaisseaux du poignet, que dois-je faire ?

Il faut appuyer sur la plaie, allonger la victime puis alerter les secours le plus rapidement possible.

  • Dans le PSC1, il est toujours indiqué, 2 insufflations après 30 compressions alors qu'hier lors de l'émission, ils ont parlé de massage uniquement ?

Oui dans le PSC1. Pendant l'émission, ceci était une initiation, le bouche-à-bouche n'est pas enseigné pendant cette formation. Pour une réponse plus complète, merci de vous référer à une question précédente.

Les gestes qui sauvent sur Bonjour-docteur

Un module spécifique "Les gestes qui sauvent", réalisé en partenariat avec La Croix-Rouge française, sera mis en ligne au mois d'octobre 2009. Vous pourrez consulter ce module et apprendre les premiers gestes de secours en vidéo.