1. / Se soigner
  2. / Recherche
  3. / Essai thérapeutique, essai clinique

Donnez vos bactéries intestinales à la science !

Dans le cadre d'un essai clinique sur le rôle du microbiote intestinal, l'Inserm recrute 222 volontaires franciliens. L'institut espère ainsi, avec l'aide de tous, faire progresser les connaissances sur les maladies cardiovasculaires et métaboliques.

Rédigé le

Donnez vos bactéries intestinales à la science !
Donnez vos bactéries intestinales à la science !

Pour faire avancer la recherche médicale, l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) lance un appel national à volontaires. Il recrute 222 bénévoles pour participer à un essai clinique sur le rôle de la flore intestinale dans les maladies cardiométaboliques. Toute personne de 18 à 75 ans est concernée, à condition de souffrir de troubles cardiaques ou métaboliques : obésité, infarctus, diabète de type II, insuffisance cardiaque et syndrome métabolique. Cet essai s'inscrit dans le projet européen Metacardis qui espère engager 2.000 patients d'ici quelques mois, "parce que vous êtes la clé de la recherche" souligne l'Inserm.

L'objectif de ce vaste projet est d'identifier les liens entre quantité et qualité des bactéries présentes dans la flore intestinale et maladies cardiométaboliques. En recueillant des échantillons de selles et d'urines des volontaires, les chercheurs pourront décrypter le génome du microbiote intestinal de ces personnes malades. Le but ultime serait d'optimiser les traitements et les prises en charge, à l'appui des futurs résultats.

Echantillons de selles et d'urines

Pour participer à ce programme, les volontaires devront remplir un questionnaire en ligne puis prélever des petites quantités de selles et d'urines, qui contiennent les bactéries intestinales, et qu'un livreur viendra chercher à domicile. Dans un second temps, les participants bénéficieront d'un bilan de santé complet à l'hôpital, ainsi que d'une consultation chez un nutritionniste. Enfin, ils seront informés de leur état de santé et de l'avancée des recherches. Néanmoins, seules les personnes domiciliées en Ile-de-France peuvent participer, pour des raisons de transports, précise l'Inserm.

Pour l'institut, ce dispositif permet d'un côté d'aider la science et de l'autre de fournir un bilan médical personnalisé et gratuit aux bénévoles. Aux côtés de la France, l'Allemagne, le Danemark ou encore le Royaume-Uni participent à l'essai. Commencé fin 2012, le projet Metacardis devrait durer 5 ans.

 

Si vous souhaitez participer, contactez le 01 42 17 79 52 ou recrutement-volontaires@ican-institute.org

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr