1. / Se soigner
  2. / Chirurgie
  3. / Chirurgie dentaire

Un dentiste millionnaire accusé de mutilations dentaires

A Marseille, un chirurgien-dentiste devenu millionnaire grâce à sa patientèle est poursuivi par plus de 400 personnes pour des violences ayant entraîné des mutilations dentaires. Ses anciens patients attendent réparation depuis 10 ans.

Rédigé le

Un dentiste millionnaire accusé de mutilations dentaires

A Marseille, des familles entières ont perdu le sourire. Pour une incisive qui bougeait, Aklim s’est rendu il y a dix ans chez un chirurgien-dentiste de la ville, le Dr Lionel Guedj. C’est là, sur le fauteuil, que rien ne se passe comme prévu. 

« Il m’a dit que les dents étaient abîmées, qu’elles allaient se déchausser, tout ça, "je vais te faire un travail" mais il ne m’a pas expliqué quoi, moi j’ai laissé faire. Il a commencé à me dévitaliser toutes les dents. Tout a été arraché, je n’ai plus de dents. J’ai honte, mais ce n’est pas beau, il m’a déplumé » décrit Aklim.

Comme lui, plus de 400 habitants des quartiers nord de Marseille poursuivent l’ancien praticien, aujourd’hui radié de l’ordre des chirurgiens-dentistes.

Des millions d’euros de revenus

Près de 3 millions d’euros d’honoraires en 2010 : ce sont les revenus du dentiste, les plus élevés de France, qui ont alerté l’Assurance Maladie. Selon le rapport d’enquête, Lionel Guedj facturait 28 fois plus de couronnes que la moyenne. 

« Le fait de non seulement, faire des actes médicaux invasifs, mutilatoires, a été érigé en système, tout cela a été véritablement une forme de pillage, mais sur le corps des gens » déplore Me Lionel Febbraro.

Pour accélérer une procédure qui dure depuis près de 10 ans, l’avocat porte aujourd’hui l’affaire devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme. A Marseille, le procès devrait se tenir en 2022. Une salle d’audience sur mesure doit être montée pour accueillir les 450 parties civiles et leurs avocats. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr