1. / Se soigner
  2. / Chirurgie
  3. / Chirurgie de l'obésité

Obésité : changer de corps pour changer de vie

Subir une chirurgie bariatrique augmente les chances de trouver un partenaire ... ou d’en changer, d’après une étude suédoise.

Rédigé le

Obésité : changer de corps pour changer de vie
20,9% des patients affirmaient s’être engagés dans une nouvelle relation.

"La perte de poids provoquée par la chirurgie bariatrique influence les relations interpersonnelles", selon des chercheurs suédois. Pendant plusieurs années, ceux-ci ont analysé la vie amoureuse de patients anciennement obèses ayant bénéficié d’une chirurgie bariatrique. Ils ont publié leur étude dans la revue JAMA Surgery le 28 mars. Résultat : après leur opération, une proportion importante de patients célibataires trouvent un partenaire, et beaucoup de patients en couple mettent fin à leur relation. "Les comportements changent dès lors que les patients ont l’opportunité de pratiquer de nouveau des activités qu’ils n’avaient pas pratiquées depuis des années ou de développer de nouvelles passions", expliquent les chercheurs.

20,9% des patients se sont engagés dans une nouvelle relation

Ceux-ci ont analysé les données de deux cohortes de Suédois : 1 958 personnes opérées entre 1987 et 2001, et 29 234 opérées entre 2007 et 2012. Ils ont ensuite comparé leurs données avec celles de patients obèses non opérés. Dans la première cohorte, quatre ans après la chirurgie, 20,9% des patients affirmaient s’être engagés dans une nouvelle relation. Cette proportion ne s’élevait qu’à 11,2% chez les personnes obèses non opérées. "Pour les personnes obèses seules, de meilleures chances de trouver un(e) partenaire pourrait s'ajouter aux autres bénéfices de l'opération" en concluent les chercheurs.

Chirurgie bariatrique : de graves conséquences psychologiques. Sujet diffusé le 8 octobre 2015.

Ceux-ci ajoutent par ailleurs qu’après la chirurgie, le risque de divorce ou de séparation augmente de 54% dans la première cohorte, et de 74% dans la seconde. Mais cela "ne doit pas être considéré comme un effet négatif de la chirurgie", préviennent les chercheurs. Selon eux, "cela peut aussi montrer que l’amélioration de l’état physique et psychologique permise par la chirurgie bariatrique peut donner suffisamment de confiance et d’estime de soi à certains patients engagés dans des relations toxiques pour y mettre fin". Autre effet notoire de la chirurgie bariatrique sur la vie de couple : "Les partenaires de patients opérés disent parfois se sentir jaloux ou moins utiles." Les chercheurs précisent en outre que les effets de cette opération se font particulièrement ressentir chez les couples mariés déjà en crise, car l’opération "apporte de la tension supplémentaire, ce qui peut provoquer un divorce".

470 000 chirurgies bariatriques dans le monde en 2013

Le nombre de personnes ayant subi une opération de chirurgie bariatrique a augmenté de manière significative au cours des années récentes, selon les chercheurs. En 2013, on a recensé près de 470 000 procédures bariatriques dans le monde. Les auteurs de l’étude soulignent qu’il existe beaucoup de données disponibles sur les maladies liées à ce type d’opération, mais que ses effets psychologiques ont jusqu’ici été très peu étudiés.

"Il est de notre responsabilité de conseiller les patients avant l’opération et de leur faire prendre conscience de la façon dont les relations changent après une chirurgie bariatrique", estiment les chercheurs. Ceux-ci affirment vouloir convaincre les malades que cette opération "n’est pas seulement le traitement le plus efficace contre l’obésité sévère, mais aussi une véritable façon de transformer la vie de manière positive". Les auteurs, qui n'ont étudié que des patients suédois, mettent néanmoins en garde contre toute généralisation, et estiment que d’autres recherches sur des sujets de nationalité différente sont nécessaires.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus