Choc des attentats : y a-t-il des populations plus sensibles ?

Y a-t-il des populations plus sensibles que d'autres ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Florian Ferreri, psychiatre :

"Il y a des personnes qui sont plus vulnérables aux situations stressantes et au stress en général : les personnes suivies pour un trouble anxieux, pour une dépression, pour une dépression saisonnière… Dans ce cas, il s'agit d'un facteur surajouté de stress.

 "La dépression est quelque chose de cumulatif, entre une vulnérabilité personnelle et des facteurs de l'environnement. Quand on a un événement majeur relayé par les médias et relayé aussi par les politiques (la menace est réelle et annoncée), pour les personnes sensibles, il peut y avoir de la dépressivité c'est-à-dire un sentiment d'être moins bien, d'être triste. Et cela peut chez certaines personnes aboutir à une vraie dépression qu'il va falloir traiter comme telle."