Désert médical : quand l'hôpital se délocalise

À Grigny, dans l'Essonne, le maire a mis à disposition un cabinet géré par des médecins de l'hôpital voisin.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

25.000 habitants, un taux de natalité parmi les plus forts de France… et seulement douze médecins généralistes ! Pour assurer les besoins de cette population parmi la plus jeune du pays, le double de médecins serait nécessaire ! Face à ce désert médical, le maire de la ville a décidé de prêter un local aux médecins du Centre Hospitalier de Corbeil Essonne. Ces derniers, rémunérés par l'hôpital y proposent une consultation cinq jours sur sept. Un soulagement pour la population et pour les urgences de l'hôpital qui ont vu leur fréquentation diminuer.