1. / Maladies
  2. / Yeux
  3. / Astigmatie

Astigmatie : une correction chirurgicale

Si à une certaine distance vous confondez le 8 et le 0, le H, le M et le N ou le B et le E, vous souffrez peut-être d'astigmatisme. Ce défaut de vision touche toutes les classes d'âge. Il se corrige grâce aux lunettes ou aux lentilles, mais il peut aussi être opéré au laser. L'astigmatisme n'est pas une fatalité.

Rédigé le , mis à jour le

Astigmatie : une correction chirurgicale
Astigmatie : une correction chirurgicale
Sommaire

Qu'est-ce que l'astigmatie ou astigmatisme ?

Marina Carrère d’Encausse et Benoît Thevenet expliquent l'astigmatie.

L'astigmatie (ou astigmatisme) est un trouble de la vision qui est dû à l'hublot de l'œil. Cet hublot est la cornée, elle doit être parfaitement lisse et aussi arrondie qu'un ballon de foot coupé en deux. Cette forme donne une même courbure dans toutes les directions, et c'est ce qui va permettre aux rayons lumineux de se focaliser en un seul point, pile sur la rétine.

L'image traitée par le cerveau apparaîtra alors parfaitement nette. En revanche, quand il y a astigmatisme, la cornée n'est pas exactement sphérique mais plutôt ovale, un peu comme un ballon de rugby. La courbure est plus prononcée dans une direction que dans l'autre.

Les rayons lumineux ne peuvent plus se focaliser en un point unique, ils sont déviés en plusieurs endroits soit en avant, soit en arrière de la rétine. L'image reçue par la rétine est donc différente selon les axes de cette cornée déformée. L'image interprétée par le cerveau apparaîtra alors comme étalée, distordue, imprécise à toutes les distances en raison de la distorsion de la lumière.

Il existe différents degrés d'astigmatisme en fonction de l'intensité du défaut de courbure. Si la courbure de la cornée n'est déformée que dans un axe (soit horizontal, soit vertical ou oblique) on parle d'astigmatisme simple. Quand la courbure de la cornée est déformée suivant 2 axes, on parle d'astigmatisme composé. Une déformation selon trois axes explique une vision très déformée et cette confusion entre des lettres qui se ressemblent.

L'astigmatisme peut s'accompagner fréquemment de myopie ou d'hypermétropie. Quand les rayons lumineux se focalisent en arrière de la rétine, on parle d'astigmatisme hypermétropique. Et quand la focale est en avant de la rétine, c'est un astigmatisme myopique. Les personnes atteintes d'un faible astigmatisme ont une bonne vue, mais il leur arrive souvent de plisser les yeux, de présenter des maux de tête, une gêne à la lumière vive, des symptômes de fatigue oculaire ou encore de constater que leur vision est floue ou dédoublée en certaines occasions.

 

La consultation pré-opératoire

Si l'opération est un choix du patient, il est nécessaire de vérifier qu'il n'existe pas de contre-indication.

Avant toute intervention au laser, un bilan ophtalmologique complet doit être effectué par le chirurgien. Les différents examens vont permettre de savoir s'il n'existe pas de contre-indication à l'opération.

Une correction réalisée au laser

L'intervention se fait en plusieurs étapes.

Une opération au laser permet dans certains cas de corriger l'astigmatisme. Il s'agit d'une opération très minutieuse qui dure à peine quelques secondes.

En savoir plus sur l'astigmatisme

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus