1. / Maladies
  2. / Maladies rares
  3. / Syndrome de fatigue chronique

Je suis tout le temps fatigué

Dans le jargon médical pour parler de fatigue, on emploie le terme d'asthénie et cela touche toutes les classes d'âge. Cette fatigue revêt des degrés d'intensité et une durée dans le temps très variables d'un individu à l'autre. Elle peut être due à des troubles du sommeil ou au travail en décalé, on parle alors de troubles chronobiologiques. Mais la fatigue peut aussi être le symptôme d'une pathologie physique ou d'une maladie mentale. Par ailleurs, près d'1% de la population serait confronté à un syndrome de fatigue chronique, un syndrome dont on ne parvient pas encore à comprendre l'origine.

Rédigé le , mis à jour le

Je suis tout le temps fatigué
Je suis tout le temps fatigué
Sommaire

Fatigue : une sieste pour mieux travailler

Pour améliorer les conditions de travail, la performance et lutter contre le stress, certaines entreprises commencent à autoriser la sieste.

Selon une étude récente, pour 56% des Français, les problèmes de sommeil entraînent une nuisance dans le cadre professionnel avec des répercussions sur l'énergie, le dynamisme et la concentration.

Pour remédier au fameux coup de barre, la sieste semble bien indiquée mais encore faut-il avoir la possibilité de se reposer… par exemple sur son lieu de travail.

Sournois, il nous tombe dessus et nous ralentit, le coup de fatigue est un fléau qui peut frapper à tout moment. Dans certaines entreprises, les salariés peuvent profiter d'un espace dédié à la sieste.

Lumière, musique douce, fauteuils confortables… Dans l'espace de repos, les siestes sont programmées pour une durée de vingt minutes. "Se reposer au sein de l'entreprise n'est pas quelque chose de naturel. Il y a évidemment des résistances. Mais on a une très forte conviction que le bien-être des collaborateurs est compatible, doit converger avec la performance de l'entreprise et c'est dans cet esprit que s'inscrit notre espace de récupération", confie Sophie Benchetrit, directrice déléguée des établissements Renault siège.

Pour amener progressivement le salarié dans une phase de relaxation puis l'aider peu à peu à émerger, la lumière varie selon plusieurs teintes. Un programme de repos conçu avec des spécialistes du sommeil et de la récupération pour en améliorer l'efficacité. "Les personnes qui font des siestes lorsqu'elles sont en privation de sommeil chronique vont récupérer du système immunitaire. Faire la sieste, c'est mieux résister aux infections, mieux résister aussi aux sensations de douleur physique. On s'est aperçu que les personnes qui pratiquent la sieste régulièrement sont moins douloureux que les personnes qui ne la font pas. Grâce à la sieste, on a aussi une récupération mentale, essentiellement sur la mémoire. Une sieste de vingt minutes représente deux à trois heures de vigilance et de récupération mentale bien conservée", explique le Dr François Duforez, médecin du sommeil.

La sieste idéale s'effectue avant 15 heures et doit rester inférieure à 30 minutes pour ne pas perturber le sommeil nocturne.

La fatigue, symptôme de la dépression

La fatigue peut cacher une maladie plus grave.

La fatigue est un symptôme souvent évoqué par les personnes souffrant de dépression. Il est alors pertinent de discuter de cette fatigue en consultation avec son thérapeute.

En savoir plus sur la fatigue

Sur Allodocteurs.fr

Dossiers :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus