Pourquoi sommes-nous toujours plus fatigués en janvier-février ?

Pourquoi sommes-nous toujours plus fatigués en janvier-février ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi sommes-nous toujours plus fatigués en janvier-février ?

Les réponses avec Martine Perret, chronobiologiste au CNRS :

"On est plus fatigués en février-mars plutôt parce que les jours rallongent terriblement : quatre minutes par jour en moyenne, soit une demi-heure par semaine. Il faut donc que l'organisme suive. Et le problème de nos sociétés, c'est qu'on vit tout le temps en lumière artificielle. On n'a donc pas le marqueur de temps qui est la lumière naturelle. On se lève dans la nuit ou du moins à l'éclairage artificiel, nous n'avons donc pas du tout l'horloge qui se synchronise. Le pire jour de la semaine est le lundi."

En savoir plus sur la fatigue

Dossier :

Questions/réponses :