1. / Maladies
  2. / Maladies nutritionnelles
  3. / Poids, obésité

Prise de poids : ma santé est-elle en danger ?

Aujourd'hui, un Français sur deux est en surpoids et l'obésité est en passe de devenir le mal du siècle. Mauvaise hygiène de vie, alimentation déséquilibrée, sédentarité... La prise de poids se fait souvent progressivement et de façon insidieuse. À partir de quand peut-on considérer être en surpoids ? Quand faut-il s'inquiéter ?

Rédigé le

Prise de poids : ma santé est-elle en danger ?
Prise de poids : ma santé est-elle en danger ?
Sommaire

Kilos superflus ou vrai surpoids ?

Les explications de Marina Carrère d'Encausse et de Régis Boxelé sur l'indice de masse corporelle (IMC)

L'obésité peut être évaluée en calculant l'indice de masse corporelle (IMC). Le poids est divisé par la taille en cm au carré. Si le chiffre obtenu est situé entre 19 et 25, votre IMC est dit "normal". Si le chiffre obtenu est au-dessus de 25, on parle de surpoids. Et à partir de 30, on parle d'obésité. Enfin, au delà de 35, il s'agit d'une obésité sévère ou morbide.

Mais cet indice de mesure n'est pas la référence absolue. La localisation de la graisse, le rapport masse grasse/muscle... sont aussi des critères à prendre en considération.

La dexa, l'examen qui mesure le taux de gras

Qu'est-ce que la dexa ?

Lorsqu'on est en surpoids, l'excès de graisse peut présenter un danger pour la santé. Pour connaître le taux de masse grasse et sa répartition dans le corps, il existe un examen : la dexa.

La dexa est un examen qui mesure la quantité de graisse et sa répartition dans le corps. Il donne de précieuses indications sur la quantité de masse grasse et sur la densité des muscles.

Surpoids et obésité : le suivi diététique

Consultation chez une diététicienne

La prise en charge de personnes obèses ou en surpoids passe généralement par un suivi diététique pour équilibrer l'alimentation.

Composition des repas, conseils pour bien manger tout en se faisant plaisir, bonnes habitudes alimentaires... Les diététiciens apportent une aide précieuse aux personnes désirant perdre du poids.

"Un équilibre alimentaire avec un suivi permet d'avoir des bonnes habitudes alimentaires. C'est ce que nous essayons d'apprendre au patient. Notre objectif est d'apprendre au patient comment manger pour qu'il y arrive ensuite tout seul", explique Laura Giami, diététicienne.

Pour retrouver un poids de forme, le patient doit réinvestir la cuisine et éviter les plats préparés. Mais il ne doit pas faire de la balance une obsession, une pesée par semaine suffit.

Sponsorisé par Ligatus