1. / Maladies
  2. / Maladies nutritionnelles
  3. / Poids, obésité

Daria Marx, en lutte contre la grossophobie

Dans " Gros n’est pas un gros mot ", Daria Marx, co-fondatrice du collectif Gras Politique, relate les discriminations dont sont victimes les personnes obèses ou en surpoids.

Rédigé le , mis à jour le

Pour Daria Marx, "la grossophobie est systémique".

"Vous allez voir que dans les commentaires, sous cette vidéo, il y aura bien quelqu’un pour dire « elle a qu’à arrêter de manger des hamburgers »". D’entrée, le ton est donné : Daria Marx est ici pour lutter contre la grossophobie, la discrimination envers les personnes obèses ou en surpoids. Pour elle, cette haine est aujourd’hui banalisée, même au sein du corps médical. Elle a donc décidé, conjointement avec Eva Perez-Bello – l’autre fondatrice du collectif Gras Politique – de publier Gros n’est pas un gros mot, Chroniques d’une discrimination ordinaire (Flammarion). Le but : faire comprendre au grand public l’ampleur de la grossophobie, témoignages à l’appui. A cette occasion, la militante a répondu aux questions d’allodocteurs.fr.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr