1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

On vous explique comment le coronavirus se diffuse autour de nous

Cet ennemi invisible se répand à grande échelle, de façon exponentielle autour de nous, sans que l'on s'en aperçoive. Beaucoup d'interrogations demeurent encore autour de ce nouveau coronavirus. 

Rédigé le

On vous explique comment le coronavirus se diffuse autour de nous

Nous pouvons tous être porteur du coronavirus, même en l’absence de symptômes évocateurs. Infiniment petit, ce virus est extrêmement coriace. Lorsque nous sommes infectés, nous pouvons laisser une trace de ce virus sur tout ce que l’on touche. Des chercheurs américains ont même démontré qu’il serait détectable jusqu’à trois jours sur du plastique, 24 heures sur du carton et deux jours sur de l’acier inoxydable.

Mais attention, selon Benjamin Davido, infectiologue à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches, « ça ne veut pas dire qu’en touchant une pièce on va être contaminé, ça dépend de la quantité de virus initiale. Il est fort à parier que la contamination par les pièces de monnaie est extrêmement résiduelle. »

A noter également que ces traces de matériel génétique n’ont aucun pouvoir contaminant au simple contact de la peau mais seulement si elles pénètrent les muqueuses respiratoires ou les conjonctives.  

Des traces du virus dans l’air ? 

Le coronavirus ne serait pas uniquement tenace sur des surfaces inertes. Des particules ultra-fines de coronavirus ont été découvertes dans l’air ambiant trois heures après avoir été projetées par des chercheurs américains. Mais pour cet infectiologue, il faut être très précautionneux sur l’interprétation de ces résultats. 

« Premièrement, parce que ces analyses sont faites en système huis clos dans des boîtes dans des laboratoires et qu’on est radicalement différent de ce qu’on peut avoir dans l’air au sens large (…) Lorsque le virus va se retrouver dans l’air au bout d’un certain temps, on va avoir 10 fois moins de particules et donc on va avoir très peu de risques de se retrouver infecté par le virus même s’il reste dans l’air. » 

Les micro-gouttelettes expulsées par les malades restent le principal mode de transmission du virus. Alors pour vous protéger, gardez une distance de sécurité d’un mètre, ne vous touchez pas le visage et lavez-vous régulièrement les mains.  

Voir aussi sur Allodocteurs.fr