1. / Maladies
  2. / Covid

Jauges, couvre-feu, pass sanitaire… les détails du déconfinement

Le Premier ministre Jean Castex a dévoilé les conditions du déconfinement qui s’échelonnera du 19 mai au 30 juin. Le couvre-feu sera progressivement reculé et les réouvertures des lieux soumises à des jauges maximales.

Rédigé le

Jauges, couvre-feu, pass sanitaire… les détails du déconfinement
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / XArtProduction

Le calendrier du déconfinement est désormais connu en détail. Le Premier ministre Jean Castex a dévoilé dans les colonnes du Parisien les conditions du déconfinement et de la réouverture de plusieurs lieux. Trois dates clés sont à retenir.

19 mai : terrasses, cinéma et couvre-feu à 21h

Première étape le 19 mai, le couvre-feu sera décalé de 19h à 21h et s’accompagnera d’une série de mesures :

  • Maintien du télétravail
  • Réouverture des cinémas, salles des fêtes, chapiteaux avec une jauge de 35% de l'effectif, jusqu'à 800 personnes par salle.
  • Réouverture des musées avec une jauge de 8 m2 par visiteur
  • Réouverture des terrasses à 50% de la capacité et avec des tables de six personnes maximum
  • Réouverture de tous les commerces et des marchés couverts, à raison de 8 m2 par client
  • Réouverture des bibliothèques avec une occupation maximale d’un siège sur deux et une jauge de 8 m2 par personne
  • Enseignement supérieur : présentiel à 50% de l'effectif
  • Réouverture des casinos avec une jauge à 35% de l’effectif
  • Réouverture des parcs zoologiques en plein air à 50% de l'effectif
  • Reprise des cours de danse pour les mineurs
  • Activités sportives de plein air : 10 personnes maximum, uniquement sans contact
  • Compétitions sportives de plein air autorisées pour les pratiquants amateurs à raison de 50 personnes maximum, uniquement sans contact
  • Spectateurs autorisés dans les établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : 35% de l'effectif, jusqu'à 1.000 personnes (assises, pas debout)
  • Pratique du sport autorisée dans les établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) pour les publics prioritaires comme les scolaires
  • Dans les lieux de culte, pour les cérémonies de mariages ou de pacs : un emplacement sur trois, en quinconce entre chaque rangée
  • Cérémonies funéraires autorisées dans la limite de 50 personnes
  • Réouvertures des remontées mécaniques et des centres de thermalisme avec un effectif de 50%
  • Reprise des festivals de plein air assis avec une jauge de 35% jusqu'à 1.000 personnes
  • Rassemblements de plus de 10 personnes interdits, sauf visites guidées

A lire aussi : Des terrasses sans musique, une solution anti covid ?

9 juin : couvre-feu à 23h, assouplissement du télétravail

Ensuite, la prochaine date à retenir est celle du 9 juin. Le couvre-feu y sera décalé à 23h et plusieurs autres mesures rentreront en vigueur, dont la nécessité du pass sanitaire pour accéder à certains évènements.

  • Assouplissement du télétravail
  • La jauge des cinémas, salles des fêtes, chapiteaux passe à 65% de l'effectif, jusqu'à 5.000 personnes par salle. Un pass sanitaire sera exigé au-delà de 1.000 personnes
  • La jauge dans les musées passe à 4 m2 par visiteur
  • Terrasses extérieures ouvertes à 100% de leur capacité, tables de six personnes maximum
  • Réouverture des cafés restaurants en intérieur avec une jauge de 50% et des tables de six personnes maximum
  • La jauge des commerces et marchés couverts passe à 4 m2 par client
  • Celle des bibliothèques passe aussi à 4m2 par personne mais la règle d’un siège occupé sur deux est maintenue
  • Enseignement supérieur : présentiel maintenu à 50% de l'effectif jusqu'à la rentrée de septembre
  • La jauge des casinos est rehaussée à 50% de l'effectif. Un pass sanitaire sera demandé au-delà de 1.000 personnes
  • Les parcs zoologiques en plein air seront ouverts à 65% de leur effectif
  • Reprise des cours de danse pour les majeurs, sans contacts, avec une jauge de 35% de la classe
  • Activités sportives de plein air : 25 personnes maximum, reprise des sports avec contact
  • Compétitions sportives de plein air autorisées pour les pratiquants amateurs, 500 personnes maximum
  • Spectateurs autorisés dans les établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) : 65% de l'effectif, jusqu'à 5.000 personnes. Pass sanitaire exigé au-delà de 1.000 personnes
  • Pratique du sport autorisée dans les établissements sportifs extérieurs (stades) ou couverts (piscines) même pour les publics non prioritaires, jusqu'à 50% de l'effectif
  • Réouverture des remontées mécaniques à 65% de l'effectif et des instituts de thermalisme à 100% de l’effectif
  • Réouverture des salons et foires à 50% de l'effectif, jusqu'à 5.000 personnes. Pass sanitaire exigé au-delà de 1.000 personnes
  • Dans les lieux de culte, pour les cérémonies de mariages ou de pacs : un emplacement sur deux
  • Cérémonies funéraires autorisées dans la limite de 75 personnes
  • Festivals de plein air assis avec une jauge de 65% jusqu'à 5.000 personnes. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes
  • Rassemblements de plus de 10 personnes interdits, sauf visites guidées

30 juin : fin du couvre-feu et levée des jauges

Dernière date à retenir : le 30 juin. Elle correspond à une sortie de crise sanitaire, avec une levée du couvre-feu mais un maintien des gestes barrière.

  • Levée totale du couvre-feu
  • Pass sanitaire exigé pour les événements extérieurs et intérieurs de plus de 1.000 personnes
  • Levée des limites de jauge (selon situation locale) dans les établissements recevant du public
  • Compétitions sportives de plein air : 2.500 personnes maximum pour les pratiquants amateurs. Pass sanitaire au-delà de 1.000 personnes
  • Reprise des festivals de plein air debout avec 4 m2 par festivalier. Pass sanitaire exigé au-delà de 1.000 personnes.

Ces réouvertures sont toutes conditionnées à la situation sanitaire de chaque département. Si la situation se dégradait localement, le gouvernement pourrait alors bloquer les réouvertures et retarder le calendrier dans les zones concernées.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr