Spondylarthrite ankylosante : aucun signe à l'imagerie ?

Est-ce possible de faire un diagnostic confirmé de spondylarthrite sans aucun signe à l'imagerie ? C'est mon cas, mais je reste sceptique.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Patrick Sichère, rhumatologue à l'hôpital Delafontaine (Saint-Denis) :

"Il y a plusieurs formes de spondylarthrite. Il y en a qui sont évidentes et d'autres qui ne le sont pas, avec des douleurs qui peuvent se rapprocher de la fibromyalgie. C'est un contexte de douleur. Et on va se servir de plusieurs choses, d'analyses de sang notamment pour rechercher un gène qui est souvent associé à la spondylarthrite mais pas toujours. D'ailleurs, ce n'est pas non plus parce que l'on a ce gène, que l'on a une spondylarthrite. Et on va également chercher ces signes radiologiques, mais qui ne sont pas toujours retrouvés. C'est pour ça que nous avons créé des critères. Et c'est en associant plusieurs critères que l'on va pouvoir évoquer la maladie même si par exemple, il n'y a pas d'images radiologiques."

En savoir plus

Dossiers :

Questions/Réponses :

  • J'ai une spondylarthrite ankylosante depuis mes 18 ans. Dois-je faire diagnostiquer mes garçons de 6 et 3 ans ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Quelles sont les conséquences éventuelles du traitement par injection anti-TNF alpha ? A-t-on assez de recul sur ce traitement ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Pr. Daniel Wendling, rhumatologue au CHU de Besançon et le Dr Patrick Sichère, rhumatologue à l'hôpital Delafontaine (Saint-Denis)