L'algodystrophie

L'algodystrophie

Ch@t du 5 décembre 2012 de 15h à 16h : le Dr Erwan Treillet, spécialiste de la douleur et Valérie Zingale, ergothérapeute et responsable de service au CRRF La Châtaigneraie à Paris, ont répondu aux questions du ch@t.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Dr Erwan Treillet, spécialiste de la douleur

  • Suite à une opération d'hallux valgus il y a deux mois, j'ai contracté une algodystrophie légère, le chirurgien a dit que le pied n'est pas chaud, par contre il y a œdème et une couleur violacée en déclive. Le gros orteil est assez raid, je fait de la kiné pour l'assouplir. Combien de temps pour retrouver un pied normal et que faire de plus ?

La kiné est importante pour la lutte contre l'œdème et le maintien des amplitudes de l'articulation atteinte, il est toujours préférable de ne pas avoir de kiné trop douloureuse. Le délai de récupération est très variable en fonction des individus mais il est de l'ordre de quelques mois. Si l'articulation est très inflammatoire on peut parfois avoir recours aux corticoïdes. Continuez bien la kiné.

  • Je souffre d'algodystrophie depuis une entorse du poignet en juin 2011. Je suis un traitement avec Lyrica®, Codoliprane®, tetrazépam. Je fais de la kiné, et j'ai été magnétisé plusieurs fois. J'ai vu un médecin du centre anti douleur, qui m'a proposé une méthode révolutionnaire la technique de Moseley. Connaissez vous cette technique ? Que puis-je faire pour diminuer ma douleur ?

Oui la technique de Moseley ou de la boite miroir est une technique qui joue sur la plasticité cérébrale et essaye de "tromper" le cerveau. En effet il existe souvent une peur du mouvement et une perte de l'image corporelle. Cette technique est utilisée pour les patients ayant eu des amputations.

  • Pourquoi ne soigne-t-on plus l'algoneurodystrophie par les blocs à la guanéthidine ? En 1991 mon mari en a eu suite à une fracture du plateau tibial et après 3 blocs tout s'est arrêté ?

Les blocs à la guanéthidine sont très controversés dans les études et la preuve leur efficacité n'a pu être clairement prouvée. Il est parfois difficile de distinguer l'effet d'un traitement et l'évolution naturelle... cette technique est assez difficile à mettre en place et elle n'est plus que rarement réalisée.

  • Cela fait 25 ans que j'ai une algodystrophie à l'épaule (suite à une chute en snowboard), rien n'est apparent. Je ne peux pas dormir du côté de cette épaule et j'ai des fourmis dans la main.

Il est possible qu'il y ait une lésion nerveuse, une consultation spécialisée pourrait peut-être être utile.

  • Je souffre d'une algodystrophie depuis septembre 2011 suite à un partiel de 5 heures, sans aucun traumatisme auparavant. Depuis, la douleur est toujours présente, surtout lorsque j'écris. A quoi est-ce dû ? Mon algo va-t-elle guérir ?

Le syndrome douloureux régional complexe I ou algoneurodystrophie n'a parfois pas de cause retrouvée (presque 20% en fonction des données). L'important est de limiter la raideur articulaire avec de la kinésithérapie, l'évolution est parfois longue. Courage.

  • Je n'ai pas compris l'autre appellation de l'algodystrophie : syndrome...?

Syndrome douloureux régional complexe de type 1. Les noms au cours des ans ont bien varié, cette dénomination est maintenant reconnue et internationale.

  • J'ai été diagnostiqué en 2002 algoneurodystrophie. Depuis je souffre tous les jours, mon bras fonctionne très mal de plus j'ai une perte de la sensibilité. Que faire ?

Il pourrait être intéressant d'aller dans un centre spécialisé de lutte contre la douleur. Des techniques de bloc anesthésique pour augmenter les amplitudes sont parfois utiles.

  • Hormis la douleur y a t-il un risque d'utiliser son poignet (travail de force) ayant subit une algodystrophie (suite fracture scaphoïde) ?

Non. La douleur n'est plus un signal d'alarme efficace et se déclenche trop tôt. Si la consolidation osseuse est jugée satisfaisante il n'y a pas de limitation. Enfin doucement quand même...

  • J'aimerais savoir si la capsulite est la même maladie que l'algodystrophie ? Si oui, consulter un algologue est-il conseillé dans le cas d'une capsulite ?

La capsulite rétractile peut être une conséquence de l'algodystrophie. Mais le spécialiste indiqué pour une capsulite est d'abord le rhumatologue.

  • Suite opération d'une double fracture tibia péroné je souffre d'une algodystrophie depuis 3 ans avec également syndrome des loges. Je suis allée dans deux centres antidouleur mais la seule chose que l'on me propose sont les médicaments que je ne supporte pas. Que faire quand aucun médecin ne vous écoute ? Je suis complètement perdue.

D'abord, il ne faut pas désespérer. Certains patients sont très sensibles aux médicaments, le mieux est parfois de faire une croissance très progressive des doses pour pouvoir supporter les effets secondaires (qui arrivent toujours avant l'effet du médicament). Parfois des traitements en patchs ou des techniques de stimulation trans cutanée peuvent aussi être essayé. Il est important d'avoir un bon "feeling" avec son médecin, et parfois c'est comme pour une bonne baguette, il faut faire plusieurs boulangeries..

  • Combien de temps doit-on faire de la kiné et y a t-il des moments clés pour en faire, peut-on arrêter puis reprendre ?

Il n'y a pas de règle clefs en main. Les techniques varient en fonction de phase mais elles restent la pierre angulaire de la prise en charge.

  • Suite à une fracture déplacée du radius, on vient de me diagnostiquer une algoneurodystrophie sévère. J'ai en plus une absence de calcification pseudarthrose alors que ma fracture a 3 mois. Y a t-il un lien et est-ce que la prise en charge est la même, d'ailleurs qu'elle est-elle ?

Il y a parfois des troubles de la minéralisation osseuse qui accompagne l'algodystrophie. Ils sont dus à des phénomènes complexe ou le système sympathique entre en jeu.

  • Je soufre d'une algodystrophie depuis un an suite à l'opération d'un canal carpien, ma main droite est douloureuse, mais n'a jamais été enflée, j'ai également des raideurs souvent le matin, par contre je ne me ménage pas, couture et beaucoup d'autres travaux.

Il est important de continuer les taches qui vous font plaisir, le délai de guérison est variable, mais "mieux on bouge et plus on se remet" donc ne déprimé pas trop !

  • L'algodystrophie et la causalgie (je ne sais pas si j'ai bien compris) ont-elles la même origine ?

Oui une douleur importante avec des trouble lié au système sympathique. La causalgie se particularise par une lésion nerveuse associée.

  • J'ai été opéré d'une hernie discale (L5:S1) le 21/09. Je n'ai quasiment plus mal dans la jambe, par contre j'ai horriblement mal au dos. Peut-il s'agir d'une algodystrophie du dos ?

Non, il arrive d'avoir des douleurs lombaires suite à une chirurgie de hernie discale, surtout si la douleur était déjà présente avant. Il serait bien d'aller voir un rhumatologue ou un médecin douleur.

  • Après une fracture du 5ème métacarpe à la main gauche il y a 2 mois, j'ai une algodystrophye typique... j'ai des séances de kiné pour mobiliser les doigts, la kiné va doucement mais jusqu'à atteindre le seuil douloureux,  est-ce correct ?

Oui très bien.

  • Je suis actuellement en rechute (atteinte neuro suite à une intervention du genou), seulement il n'y a aucun traumatisme lié à cette rechute... Comment cela se fait-il ?

Il y a parfois des formes récidivantes, courage.

  • J'ai 36 ans le 16 j'ai une algoneurodystrophie depuis bientôt 5 ans j'ai gardé des raideurs et des douleurs, je ne vais plus voir mon doc anti douleur car il ne me soignait plus pour les douleurs mais était omnibulé par mon index qui à plus de mal à répondre que ma main. Je ne sais plus quoi faire pour mes douleurs sachant que j'ai le projet d'avoir un bébé en plus que me conseillez-vous ?

Le bébé est une très bonne idée, parfois des technique d'anesthésie locorégionale permettent d'améliorer les raideurs... une piste en plus ?

  • Je voudrais savoir si le traitement Aredia® est efficace pour soigner l'algodystrophie ? Combien de séances sont nécessaires ?

Les bisphosphonates sont des traitements nouvellement essayés pour cette pathologie, et les résultats semblent prometteurs.

  • Victime d’une chute à la montagne, j’ai eu une fracture du col du fémur. Immobilisation de la jambe pendant plus de 3 mois, une algodystrophie a été diagnostiquée 1 semaine après le début de la mobilisation de jambe – douleur au-dessus de la cheville qui ensuite s’est étendue de la hanche au pied. Douleurs très vives pendant près de 2 ans – Divers traitements et centre anti-douleur. Les douleurs ont diminué, mais la marche est toujours difficile, les séances de kiné très douces continuent 4 ans après. Mobilisations très très limitées en raison d’une augmentation de la douleur très rapidement (dès le moindre mouvement du pied) – nécessité de gérer ma vie pour ne pas augmenter la douleur : très peu de déplacements mais je continue à travailler (avec fauteuil roulant au départ, puis béquilles – j’ai simplement ralenti un rythme de vie très rapide) 1 - Que puis-je faire aujourd’hui ? 2 – Depuis 10 jours, je souffre d’une forte douleur au poignet et au pouce : diagnostique – tendinite, (attelle et anti-inflammatoire prescrits). Cela ne risque-t-il pas de se transformer en algodystrophie ? Est-il possible de l’éviter ?

Dans le cadre des douleurs chroniques il est fréquent que le seuil de sensibilité douloureuse soit abaissé. Les "banales" tendinites deviennent donc très compliquées ! Pas de diagnostic hâtif, une bonne prise en charge antalgique permet de réduire le risque de complications en algoneurodystrophie...

  • Une anorexie lors de l'adolescence peut-elle entraîner une algodystrophie à l'âge adulte ? Dans ce cas, la déminéralisation intervient-elle avant l'algodystrophie ?

Je ne crois pas qu'il y ait de lien mais l'anorexie entraine des troubles de la minéralisation osseuse avec un risque fracturaire plus important...

  • L'algodystrophie est-elle reconnue comme maladie ?

Oui c'est une maladie enseignée à la faculté.

  • Après une opération du genou LCA juin 2012, une algodystrophie légère a été diagnostiquée (scintigraphie osseuse) suite à des douleurs intenses en flexion. Mon genou n'a jamais été très gonflé ni chaud. Je continue ma kiné 3 séances de 2h environ/semaine. Dois-je éviter des séances trop longues sans douleur ? Y a-t-il un risque de raideur sachant que je n'ai pas eu de phase chaude ?

Les manifestations cliniques sont très variables. La scintigraphie n'est qu'un élément permettant d'avoir quelques indices pour cette pathologie "complexe". La kiné le moins douloureuse possible est toujours recommandé, même sans algodystrophie, pour maintenir les amplitudes et limiter les attitudes "vicieuses".

  • Suite à une opération de la fracture de la rotule en septembre 2011, j'ai toujours une douleur dans le côté gauche du genou là où les nerfs ont été coupés : est-ce une algodystrophie ?

Il est possible que ce soit une douleur neuropathique. L'histoire et l'examen clinique permettent de faire la distinction en générale.

  • Quel spécialiste consulter pour algodystrophie, rhumatologue ?

Rhumatologue ou médecin de la douleur.

  • J'ai une algodystrophie à la cheville depuis 7 mois. On me conseille un traitement à l'Aredia®. Qu'en pensez vous ? Cela est-il utilisé souvent ?

Oui, ce traitement peut être efficace, en plus de la kiné bien sur.

  • Est-ce que l'hypnose peut aider à soulager les douleurs ou plus, en cas d'algodystrotphie ?

L'hypnose médicale est très utile pour les douleurs chroniques et apporte un bien être ainsi qu'une diminution des douleurs.

  • A quoi est due une douleur neuropathique et on soigne comment ?

La douleur neuropathique est due à un dysfonctionnement des nerfs. Elle se soigne par divers traitements. Le mieux est de consulter pour en faire le diagnostic...

  • Après une algodystrophie depuis plus d'un an avec toujours des douleurs la jour et la nuit, une difficulté à marcher normalement et une mobilité de mon pied qui n'est pas revenue, la CPAM veut que je reprenne mon travail (7 heures debout à marcher continuellement). Le médecin du travail n'a pas voulu que je reprenne en mi-temps thérapeutique, mon poste ne le permettant pas. Est-ce que je dois reprendre ?

Il est impossible de répondre sans une consultation longue et un examen clinique fourni ainsi qu'un dialogue avec votre médecin...

Les réponses Valérie Zingale, ergothérapeute et responsable de service au CRRF La Châtaigneraie à Paris

  • Je souffre d'algodystrophie depuis 2 ans. J'ai récupéré quasiment toute l'amplitude mais les douleurs restent très fortes. Que faire ?

Il est important de déterminer le type de douleur que vous avez. (Douleur neuropathique, allodynie ...) il faut pour cela faire le point avec un centre anti douleur. Ne perdez pas espoir, il y a surement des solutions. Bon courage

  • Je suis également ergothérapeute dans le 57. Une collègue a participé à une formation pour ce type de troubles : la rééducation sensitive. Connaissez-vous ?

Ergothérapeute au CRRF de la Chataigneraie convention. C'est une technique que nous utilisons régulièrement depuis 2008 et elle semble faire ses preuves. Elle nécessite une formation rigoureuse.

  • Mon époux souffre d'algodystrophie depuis 2003. Il n'est jamais allé dans un centre anti-douleurs. Une consultation peut-elle être encore efficace ?

La douleur peu désigner différentes manifestations. Il est important de faire le point sur le type de douleur que votre mari ressent. Une consultation dans un centre anti douleur semble être effectivement appropriée.

  • En 8 ans 3 opérations coiffe droite, thyroïde, coiffe gauche, et chaque fois une algodystrophie, dois-je penser qu'une autre intervention générera une nouvelle algodystrophie ?

Non, une algodystrophie n'est pas systématique. Même si on parle de personnalité propre à l'algodystrophie, la littérature ne semble pas confirmer cette hypothèse. Pour qu'il y ait algodystrophie, il faut qu'il y ait lésion d'un nerf. Vous pouvez donc vous faire réopérer sans crainte.

  • Que pensez vous du froid qui soulage les douleurs ? Je mets des accumulateurs de froid sous mon pied très douloureux, parfois 10 sur 10, et cela arrive à soulager.

Le froid peut être une bonne alternative à la douleur articulaire. Le chaud est plutôt utilisé pour les douleurs musculaires.

  • Voit-on toujours l'algodystrophie sur une radio ou est-il possible qu'il n'y ait pas de signe radiologique ?

La scintigraphie osseuse est un bon élément de diagnostic à l'algodystrophie.

  • L'alogodystrophie est-elle possible après une fracture extra-articulaire ?

Oui

  • Quelle différence entre une algodystrophie et une capsulite rétractile ?

La capsulite rétractile de l'épaule est généralement associée à la phase froide de l'algodystrophie.

  • Algodystrophie de l'avant pied, faut-il prendre constamment des anti-douleur pour ne pas avoir mal dans la marche pour éviter de boiter ?

Il ne faut pas que la douleur devienne permanente et insupportable. Si elle commence à prendre le dessus sur vos activités, il ne faut pas hésiter à prendre des antalgiques.

  • Algolsytrophie suite à une tripe fracture de la cheville en juillet 2012 j'ai été opérée avec ostéosynthèse 2 broches et cerclage sur malléole interne et plaque vissée péroné. En raison de la gène dans l'articulation, le chirurgien doit retirer les broches après 5 mois. Y a t-il des risques que l'algodystrophie reparte depuis le début alors que je suis maintenant en phase froide avec raidissement ?

Dans la mesure où vous êtes en phase froide le risque est moindre et dans la mesure ou votre chirurgien connait vos antécédents, il prendra toutes les précautions nécessaires. Bon courage pour cette nouvelle intervention.

  • J'ai très mal a plusieurs endroits : les pieds, chevilles ,1 genou ,1 épaule, 1 poignet, cervicales, lombaires, hanche...cela peut-il être de l'algodystrophie ? Comment faire le diagnostic ?

Un rhumatologue pourrait sûrement vous conseiller mais je ne pense pas qu'il s'agisse d'une algodystrophie.

  • Peut-on essayer de faire une infiltration au pouce gauche. Quand on a énormément souffert d'une algodystrophie à la main droite (depuis juillet 2009), actuellement la douleur (depuis 2 mois) s'attenue mais je ne peux plus me servir de cette main droite, alors je ne sais plus quoi faire pour ce pouce gauche.

Une algodystrophie est en lien avec une lésion d'un nerf. Il n'y a donc aucune raison pour que vous ayez des soucis avec une infiltration à gauche.

  • J'ai 21 ans et j'ai eu une algodistrophie à l'âge de 16 ans après une opération du genou depuis, j'ai le genou bloqué avec de grosses douleurs que faire ?

Une douleur articulaire n'est pas forcément synonyme d'algodystrophie. Peut être devriez vous consulter un rhumatologue.

  • Quel traitement pour soulager la douleur de la causalgie ?

Dans le cas d'une allodynie mécanique (douleur au touché), la technique de rééducation sensitive utilisée par les thérapeutes formés (ergo ou kiné) apporte de bons résultats.

  • J'ai de fortes douleurs aux sacro-iliaques et la zone est en même temps douloureuse et comme anesthésiée. Ce, depuis une arthrodèse L3L4L5S1. Ces douleurs peuvent-elles correspondre à de l'algodystrophie ?

Il peut s'agir d'une allodynie mécanique et la rééducation sensitive peut vous apporter de bons résultats. Pour une évaluation fiable, il faut vous rapprocher de thérapeutes formés à cette téchnique(ergo ou kiné).

  • En août fracture du calcanéum droit et aujourd'hui diagnostic algodystrophie aigue froide. Surcharge sur pied gauche : entorse donc fauteuil. J'ai des fortes douleurs pied droit et qui me remontent jusqu'au genou. Comment soigner et surtout atténuer douleurs. Je me sens démunie et les médecins me proposent que de la kiné mais parfois impossible de toucher. Un centre anti douleur et/ou centre balnéo ?

La douleur au touché fait plus penser à une allodynie qu'à une algodystrophie. Un centre anti douleur peut faire le bon diagnostic et vous orienter vers des professionnels formés.

  • L'algodystrophie se définit-elle (entre autre) par une déminéralisation osseuse, ou bien, la déminéralisation osseuse engendre-t-elle l'algodystrophie ?

La déminéralisation osseuse n'est pas liée à l'algodystrophie. Mais en cas de douleur, rougeur, chaleur sur une articulation et que cette articulation est déminéralisée (alors que les autres sont normales) c'est un élément majeure au diagnostic.

En savoir plus

L'algodystrophie est une maladie osseuse douloureuse de la main, du pied ou de tout un membre qui s'accompagne notamment de troubles moteurs et d'une déminéralisation osseuse prononcée. Elle survient le plus souvent entre 35-65 ans, mais peut aussi toucher les enfants et les personnes âgées. Elle peut faire suite à une complication imprévisible survenant après un traumatisme (fracture, entorse), une intervention chirurgicale ou sans cause apparente.

Des douleurs diffuses et profondes, souvent de type brûlure ou décharge électrique se manifestent de façon brutale au niveau de l'articulation touchée. Progressivement même une atrophie peut apparaître. Le traitement fait appel à des médicaments et à la rééducation. Il faut à la fois calmer la douleur et restituer l’aspect fonctionnel. On met au repos le membre atteint. Des antalgiques, des anti-inflammatoires, une corticothérapie locale, des kinésithérapies douces et même parfois des antidépresseurs sont proposés.

En savoir plus :

Questions/Réponses :