Syndromes grippaux durant la cinquième semaine de 2018 (cas pour 100.000 habitants). Crédits : réseau Sentinelles
Syndromes grippaux durant la cinquième semaine de 2018 (cas pour 100.000 habitants). Crédits : réseau Sentinelles

Grippe : l’épidémie se résorbe, mais l’alerte reste élevée

Si le nombre de consultations pour syndrome grippal diminue, il reste encore élevé, selon le réseau Sentinelles et l'agence Santé publique France.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Entre le 29 janvier et le 4 février, la proportion de Français consultant pour des syndromes grippaux était estimée entre 221 et 263 pour 100.000 habitants, selon les données du réseau Sentinelles. "Ce taux d’incidence est en diminution depuis cinq semaines", précise son rapport hebdomadaire.

Sur la base de prélèvements biologiques réalisés sur le territoire et analysés en laboratoire, le réseau estime qu’environ trois consultations sur cinq sont liées à une infection due à un virus grippal.

Depuis 8 semaines que la grippe a dépassé le seuil épidémique, Sentinelles estime que 1.604.000 personnes auraient consulté un médecin généraliste en lien avec des syndromes grippaux.

Le nombre de cas graves, impliquant hospitalisation et admission en réanimation, est également en diminution, avec 73 cas la semaine passée, contre 432 durant la première semaine de janvier, pour un total de 1.623 sur deux mois.

la rédaction d'Allodocteurs.fr