Polémique autour du nombre de décès du Covid-19 en Chine

​Officiellement en Chine, le Covid-19 a fait un peu plus de 3 300 morts. C’est presque 4 fois moins qu'en Italie. Dans l’Hexagone, le bilan est de 3 523 décès.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Il y a quelques jours, on a vu sur les réseaux sociaux des photos d’immenses files d’attente devant les funérariums de la ville de Wuhan. Les habitants font la queue pour récupérer les urnes funéraires de leurs proches, qui seraient beaucoup plus nombreuses que les chiffres annoncés.

40 000 décès en Chine ?

Une radio chinoise évoque un bilan qui tournerait plutôt autour de 40 000 morts pour la seule ville de Wuhan. Pour Carine Milcent, chercheur en économie au CNRS et spécialiste des systèmes de santé, l’une des raisons principales qui explique ces chiffres réside dans le système de santé.

En Chine, la gratuité des soins n’existent pas. Faute de moyens, les habitants les plus pauvres ne se dirigent pas spontanément vers les hôpitaux. Il est donc fort probable que de nombreuses personnes décédées en dehors de l’hôpital, chez elles, aient échappé au décompte officiel.   

Des chiffres sous-estimés, au grand dam de la France

Lorsque les patients ont afflué dans les hôpitaux, la France a commencé à mesurer la gravité du virus. Au départ, selon les spécialistes, le Covid-19 était considéré comme semblable à une grippe. Aujourd’hui, les spécialistes confirment que le coronavirus est bien plus dangereux et contagieux.

Pour le Professeur Anne Goffard, virologue au CHU de Lille, « si on avait su plus tôt que la situation était aussi grave, et bien peut-être que les capacités des hôpitaux auraient pu être augmentées en amont. » A défaut d’avoir anticipé cette crise sanitaire, il faut à présent trouver des solutions pour accueillir les malades, toujours plus nombreux chaque jour et ouvrir des lits en réanimation.