Medicalib : une application pour trouver un infirmier près de chez soi

Depuis le début de l’épidémie en France, plus de 19 000 patients atteints du Covid-19 sont sortis de l’hôpital. Pour faciliter leur retour à domicile, l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris utilise la plateforme Medicalib. Nous avons suivi un infirmier libéral, présent sur cette application, pendant sa tournée.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

C’est la dernière visite d’une journée déjà bien remplie pour Rémy Bordonado. L’infirmier se rend chez un couple de retraités atteints du Covid-19. "On évite de mélanger, c’est-à-dire qu’on ne passe qu’en fin de journée chez nos patients diagnostiqués ou en suspicion de covid." Limiter les risques de transmission, c’est capital pour lui. Alors, il a mis en place tout un procédé : il s’équipe sur le palier de gants et d’une blouse à usage unique, d’un masque fait maison et d’une visière fabriquée par un ami, grâce à une imprimante 3D. Une fois la tenue enfilée, l'entretien peut démarrer. 

Jocelyne, 88 ans, et René, 95 ans, sont tous les deux malades mais seul René a été hospitalisé pour détresse respiratoire. Depuis une semaine, il est rentré à la maison et tous les deux jours, l’infirmier vient prendre les constantes du couple : température, tension et saturation en oxygène dans le sang pour surveiller qu’ils respirent bien. Le passage de l’infirmier rassure le couple, ce qui leur permet de mieux récupérer.

Une visite médicale indispensable à la sortie de l’hôpital

Ce suivi a été mis en place par l’hôpital qui a pris en charge René. L’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP) utilise gratuitement la plateforme Medicalib, dédiée à la mise en relation avec des infirmiers libéraux. "L’enjeu pour nous c’est de faciliter le retour à domicile, par souci de sécurisation de la qualité des soins pour le patient de retour chez lui et d’optimisation d’une ressource devenue rare qui est la ressource lit pour nous, dans nos services", confirme Jean-Guilhem Xerri, responsable de l’organisation médicale à l’AP-HP. Grâce à ce dispositif, les infirmiers libéraux prennent le relai de l’hôpital pour participer à la lutte contre l’épidémie.