Les covidodromes, une alternative au cabinet médical

Dans un gymnase, un local de mairie ou encore dans une maison médicale, partout en France, des centres Covid se créent, à destination des malades. Ils permettent aux patients d’être examinés et suivis par des médecins.  

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Sur un parking, des infirmières accueillent toute la journée plusieurs dizaines de patients. Tous ont des symptômes caractéristiques du Covid-19. Pour le vérifier, c’est le même rituel pour ce personnel soignant : une prise de température, un questionnaire et une mesure du taux d’oxygène dans le sang. Un gymnase à Taverny dans le Val d’Oise s’est également transformé en centre Covid. Ici, 26 médecins généralistes, une dizaine de spécialistes et d’infirmières se relaient auprès des patients, soutenus par des bénévoles comme Thomas. "Je me suis dis que c’était toujours mieux de venir ici et de servir à quelque chose que de rester chez moi et ne rien faire", explique-t-il. 

Une initiative précieuse pour les médecins généralistes

La plupart des médecins généralistes se sont adaptés pour éviter la prolifération du virus. Mais l’architecture de certains cabinets ne permet pas de séparer les malades. Selon le généraliste Matthieu Calafiore, c’est surtout dans ce cas que les centres Covid sont utiles, mais seulement si les patients y sont envoyés par leur généraliste ou le Samu. "Il ne faut pas que les patients viennent sans avoir été filtrés au départ par un personnel soignant. Si on laisse venir n’importe qui, il va forcément y avoir un patient qui va venir là parce qu’il a l’impression d‘être malade (…) Il va augmenter son risque de croiser la route de quelqu’un, qui lui va être porteur du coronavirus et donc augmenter le risque d’être contaminé lui-même", déplore-t-il.

Si vous vous sentez malade, la meilleure chose à faire reste donc de joindre votre généraliste. Il pourra vous conseiller sur les démarches à suivre en fonction de l’offre de soin locale.