Pourquoi Donald Trump présente tous les signes d’une insuffisance respiratoire

Sur une vidéo postée hier sur les réseaux sociaux, on voit le Président américain, atteint de la Covid-19, respirer de façon anormale pendant 8 secondes, comme s'il forçait son inspiration.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Normalement, quand nous respirons, c'est notre diaphragme qui, en se contractant puis en se relâchant, fait sortir puis entrer l'air de nos poumons. Mais en cas d'infection pulmonaire grave, le diaphragme ne suffit plus, et, pour augmenter l'efficacité de la respiration et remplir encore plus les poumons, le corps va utiliser des muscles dits "respiratoires accessoires" : ce sont les muscles inter-costaux (entre les côtes) et les muscles du cou.

Des signes de gravité

C'est pour cette raison qu'on voit les muscles de Donald Trump se contracter au-dessus de son col de chemise et derrière son nœud de cravate. Sur la fin de l'expiration, Donald Trump "serre les dents" : c'est aussi un signe d'insuffisance respiratoire, pour maintenir une pression positive à l'intérieur de sa trachée, de ses bronches, et garder ses alvéoles pulmonaires grandes ouvertes. Autant de signes de gravité d'une infection pulmonaire qui pourraient conduire à une hospitalisation du patient.