Covid : plus de 1.800 morts à domicile en France

Le bilan du covid en France s'alourdit après la publication par l’Inserm du nombre de certificats de décès à domicile portant la mention "coronavirus". Au total, le virus aurait tué plus de 32.300 personnes entre le 1er mars et le 31 mai.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Image d'illustration.
Image d'illustration.  —  Crédits Photo : © Shutterstock / Farosofa

Le bilan du covid est revu à la hausse. L’institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) publie le 24 août de nouveaux chiffres : ceux des certificats de décès portant la mention "coronavirus". Révélées par France Inter, ces données rapportent qu’entre le 1er mars et le 31 mai 2020, 1.871 certificats de décès à domicile portent la mention covid-19.

A lire aussi : Covid : un premier cas de réinfection découvert à Hong Kong ?

32.316 décès en trois mois

Jusqu’à présent, les chiffres de décès du coronavirus ne comptabilisaient que les personnes mortes à l’hôpital ou dans des établissements médico-sociaux, comme les Ehpad. Ce nouvel indicateur permet donc de prendre en compte "tous les décès survenus sur le territoire français" explique à France Inter Grégoire Rey, directeur du centre d'épidémiologie sur les causes médicales de décès (CepiDC) de l'Inserm.

Ainsi, avec ces nouvelles données, les scientifiques estiment que le coronavirus a causé la mort de 32.316 personnes en France entre le 1er mars et le 31 mai.

Les données de 10% des départements encore inconnues

Et ce bilan doit encore augmenter. D’abord parce qu’à ce jour, 10% des départements français n’ont pas encore rendu compte de leurs chiffres.
Ensuite, parce le décompte de l’Inserm s’arrête pour le moment au 31 mai.
Enfin, parce que le nombre de morts augmente encore et que le virus continue de circuler activement sur le territoire.

Ainsi, au 25 août 2020, l’agence sanitaire Santé publique France fait état de 30.528 décès dans les hôpitaux et les établissements médico-sociaux depuis le début de l’épidémie. Et au cours de la semaine du 17 août, près de 24.000 nouveaux cas de covid-19 ont été enregistrés sur le territoire français.