Covid-19 : Faut-il assouplir les restrictions dans les EHPAD ?

Près de 80% des résidents d’EHPAD ont reçu la première dose du vaccin contre la covid-19. Les effets attendus sont là : les contaminations sont en baisse.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

La vaccination dans les EHPAD et dans les Unités de soins de longue durée se poursuit. Pourtant, les mesures de restrictions restent inchangées pour les personnes âgées. 

Pas de sortie, une distanciation physique avec les familles mais aussi entre les résidents... Ces mesures menacent l’état de santé psychique des anciens.

« Ce n’est pas parce qu’on est des personnes âgées, un peu fatiguées et qu’on a besoin d’un peu d’aide dans les résidences, qu’on doit nous protéger à tout prix. Il y a un an, on avait du plaisir, on était heureux dans la résidence. Tout le monde fait son maximum pour qu’on le soit, mais on ne l’est pas. Perdre le contact avec nos proches, c’est quand même nous rendre malheureux », témoigne Philippe Wender, 84 ans, résident en EHPAD et président de l'association Citoyennâge.

Un assouplissement des mesures sanitaires

L’association Citoyennâge réclame un assouplissement des mesures sanitaires. Une demande appuyée par les professionnels du secteur.

« Il faut pouvoir remettre des souplesses dans le fonctionnement des structures pour permettre à nouveau des visites dans les logements, dans les chambres des personnes âgées, des sorties dans les familles mais également des activités entre les personnes d’un même établissement ou des repas qui puissent être pris de façon plus conviviale », explique Romain Gizolme, directeur de l'Association des Directeurs au service des Personnes Agées.

Missionné par la ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et par le ministre de la Santé, Olivier Véran, le Haut Conseil de la santé publique devrait prochainement donner un avis sur un possible assouplissement des mesures en EHPAD.