Incontinence anale : en quoi consiste le traitement par neurostimulation ?

En quoi consiste le traitement par neurostimulation ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Hélène Pillant-Le Moult, proctologue :

Explications : une des solutions chirurgicales consiste à implanter un neurostimulateur. Une électrode, reliée au neuromodulateur, est implantée et va stimuler les nerfs sacrés. Cette stimulation a un effet sur le fonctionnement du rectum et du côlon, en plus de son effet sur le sphincter anal. Le but étant d'améliorer la continence.

"L'électrode est implantée dans les racines sacrées. Elle va être reliée à un petit boîtier qui sera posé sous la peau de la fesse. Le système est relativement petit. Il ressemble au pacemaker. La neurostimulation est efficace pour l'incontinence urinaire et pour l'incontinence anale. Il y a probablement quelque chose qui se passe au niveau du cerveau, ça régule le transit et ça stimule aussi l'anus, le sphincter. Au début, ce système était utilisé pour l'incontinence urinaire et on s'est rendu compte que les patientes qui avaient des incontinences urinaires et anales étaient moins gênées par l'incontinence anale. Donc on a aussi décidé de l'utiliser pour l'incontinence anale."