Porter un tampon plusieurs heures peut-il provoquer une mycose ?

Porter plus de dix heures un tampon hygiénique peut-il provoquer une mycose ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Phryné Coutant-Foulc, dermatologue spécialiste des pathologies vulvaires, et avec le Dr Christine Vahdat, gynécologue spécialiste des pathologies vulvaires :

"Oui, les tampons hygiéniques ne sont pas faits pour être gardés dix heures. Il faut les changer régulièrement et effectivement, cela peut totalement perturber l'écosystème vaginal qui est un équilibre d'une flore multibactérienne, mais de bactéries qui ne sont pas pathogènes."

"Les serviettes irritent. Elles irritent d'autant plus que la muqueuse est parfois déjà lésée par une pathologie. Souvent cela doit être un signe d'alerte. Quand tout va bien, on n'a pas tellement de raisons d'être irritée par une serviette. Si on commence à être irritée par une serviette, et a fortiori par une serviette qui n'est pas forcément portée longtemps, il faut commencer à se poser des questions.

"La culotte ne fait pas la maladie. Comme pour la serviette, si la femme finit par se plaindre d'une gêne… cela signifie qu'il y a déjà un problème sous jacent : soit de douleurs de vestibulodynie ou de vulvodynie, soit d'irritation de muqueuse."