Image d'illustration.
Image d'illustration. Crédits Photo : © rarrarorro / Shutterstock

Covid : l’Europe lance son certificat sanitaire

L’Union européenne a lancé la plateforme technique de son certificat sanitaire qui permettra de voyager entre les différents États membres dès le 1er juillet. Dix pays sont déjà connectés, mais la France n’a pas encore franchi le pas.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Premiers pas pour le certificat sanitaire européen. L’Union Européenne a lancé le 1er juin sa plateforme technique destinée à assurer l'interopérabilité des "pass sanitaires". Elle permettra, à partir du 1er juillet, de voyager entre les différents États membres.

"Passerelle" entre les 27 Etats membres

Concrètement, ce certificat fonctionne comme le pass sanitaire national : il repose soit sur une attestation de vaccination, soit sur un certificat de rétablissement après une infection soit sur un test négatif de moins de 72h. Mais à la différence du pass national, il vise à être reconnu dans l’ensemble des 27 pays de l’UE.

Ce "service passerelle" permet de vérifier et d'authentifier les signatures numériques contenues dans les QR codes des certificats. Il fonctionne "de façon sécurisée et respectueuse de la vie privée", a assuré un porte-parole de l'exécutif européen.

A lire aussi : Vaccin anti covid et vacances : comment s’organiser ?

Pas obligatoire avant le 1er juillet

C’est aujourd’hui l'infrastructure technique de ce dispositif qui a été lancée. Et après des tests "concluants", les États "peuvent commencer à utiliser le système sur une base volontaire", a précisé la Commission européen, rappelant que l'entrée en vigueur sur l'ensemble de l'UE reste prévue au 1er juillet.

Sept pays déjà prêts

Dix pays se sont pour l'heure connectés à l'infrastructure, parmi lesquels sept États ont commencé à délivrer leurs premiers certificats : l’Allemagne, la Bulgarie, la Croatie, le Danemark, la Grèce, la Pologne et la République tchèque.

Athènes a confirmé que les citoyens peuvent d’ores et déjà imprimer ce certificat et voyager. En Croatie, le Premier ministre a déclaré que les certificats numériques Covid "fonctionnaient". Bulgarie et Pologne se sont dites prêtes à les émettre dès le 1er juin et l’Allemagne devrait lancer son dispositif d’abord dans certaines régions.

Pas avant le 21 juin en France

Et en France ? Un certificat national devrait être mis en place le 9 juin sur l'application Tous anticovid, et il devrait être reconnu à partir du 21 juin par les "autres pays de l'UE partenaires", a indiqué le secrétariat d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune. Sans préciser pour l’heure quels seront ces pays.