Image d'illustration.
Image d'illustration.  —  Crédits Photo : © SYC PROD / Shutterstock

Covid : ces villes qui remettent le masque

Côte basque, Hérault, Charente-Maritime, Vendée… Plusieurs départements ont décidé de réinstaurer l’obligation de porter le masque en extérieur pour faire face à la hausse du nombre de cas de covid.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Après les communes des Pyrénées-Orientales le 17 juillet, puis celles de Charente-Maritime le 20, plusieurs villes et départements ont décidé de remettre le masque en extérieur. Les derniers départements en date à réinstaurer le port du masque dans l'espace public sont celui du Var, des Pyrénées-Atlantiques et de la Gironde.

Plus de 90 départements en alerte

En cause : une flambée des cas de covid, principalement due au variant Delta, plus contagieux que les autres souches de coronavirus.

Les zones les plus concernées par cette hausse des cas sont les zones touristiques, en particulier le littoral. Au 28 juillet, 93 départements ont ainsi dépassé le seuil d’alerte fixé à 50 cas pour 100.000 habitants. Ils était 51 une semaine auparavant.

A lire aussi : CARTE. Vacances et Covid : le virus se répand dans les régions touristiques

A chaque ville sa règle

Les règles du port du masque varient localement. Dans le Var, l'obligation est effective dans 58 communes.

Dans les Pyrénées-Atlantiques : le port du masque est de nouveau obligatoire dans la rue à Anglet, Bayonne, Biarritz, Guéthary, Hendaye et Saint-Jean-de-Luz. Dans certaines situations spécifiques comme les marchés, toutes les autres communes du département doivent imposer le port du masque.

En Gironde, le masque redevient obligatoire dans les centre-villes et le littoral.

En Meurthe-et-Moselle, le port du masque est obligatoire pour tout piéton âgé de 11 ans ou plus, sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public de 9h à minuit, dans les communes de plus de 5.000 habitants.

Dans l'Hérault, l’obligation du port du masque en extérieur est généralisée dans le département, à l’exception des plages, des zones de baignade et des grands espaces naturels.

En Haute-Corse, le port du masque est obligatoire dans les villes de Calvi, l’Île-Rousse et Saint-Florent.

En Vendée, le masque est désormais obligatoire dans l'espace public de 22 communes littorales dont Les Sables d'Olonne et L'Ile d'Yeu.

En Guadeloupe, le port obligatoire du masque est réinstauré en extérieur dans les zones bâties, entre 8h et 23h sauf dans les espaces ruraux et naturels, tels que les plages et les rivières.

En Charente-Maritime, 45 communes touristiques comme à l'Ile de Ré, La Rochelle, Royan ou Châtelaillon-Plage sont soumises à cette obligation du port du masque en extérieur, sauf à la plage, en forêt et dans les parcs et jardins.

Depuis le 17 juillet, les communes des Pyrénées-Orientales imposent également le port du masque en extérieur, à l’exception des plages et des grands espaces naturels.

Depuis le 16 juillet,  le port du masque est aussi redevenu obligatoire dans les rues fréquentées du littoral des départements du Pas-de-Calais et du Nord, ainsi que dans 19 communes du département de l’Ariège, dont Foix, Tarascon ou encore Mirepoix.

Il est également imposé depuis le 14 juillet de porter un masque dehors dans 17 communes de la Somme et dans trois villes des Landes : Mont-de-Marsan, Biscarrosse et Dax.