Les hommes font-ils plus d'expériences de mort imminente que les femmes ?

Les hommes font-ils plus d'expériences de mort imminente (EMI) que les femmes ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Sébastian Dieguez, chercheur en neurosciences :

"Non, les hommes ne font pas plus d'EMI que les femmes. C'est à peu près pareil. Tout dépend des études, il faut aussi souligner la multiplicité des étiologies. On parle d'arrêt cardiaque, de méningite, mais parfois ces expériences se produisent quand on a tout simplement peur de mourir, sans danger objectif. Quand on croit que l'on va mourir, lors d'une chute… ces expériences de mort imminente peuvent se déclencher. On a vraiment une multiplicité de causes qui ne sont pas nécessairement médicales à proprement parler. Beaucoup de travail reste à faire pour savoir s'il existe des différences entre hommes et femmes…

"Il y a des enfants qui rapportent aussi des expériences de mort imminente. Ils rapportent moins l'histoire de voir sa vie défiler sous ses yeux peut-être parce qu'ils ont tout simplement moins vécu. Mais il existe aussi des cas rapportés chez les enfants."