La sélection du 16/10/20

1, 2, 3... petits poissons ! ; Churchill ; Du côté des Indiens ; Les Sept ou Huit Morts ; Le gang des rêves : À la poursuite du rêve américain... sont les livres présentés par Gérard Collard dans "Le Magazine de la santé" du 16 octobre 2020.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
  • 1, 2, 3... petits poissons !
    Sally Payne
    Ed. Quatre Fleuves, octobre 2020

Un livre-jeu pour pêcher des petits poissons et découvrir le monde de la mer.Avec une canne à pêche et 5 poissons magnétiques ! Youpi ! Aujourd’hui Papi m’emmène pêcher sur son bateau. Dans la mer, nous apercevons des pieuvres, des tortues, et même des dauphins !

Comme le moussaillon de l’histoire, prends ta canne à pêche et attrape des poissons. A-t-il des rayures ? Est-il petit ou gros ? Quelle aventure !

  • Churchill
    Andrew Roberts et Antoine Capet
    Ed. Perrin, août 2020

De Churchill, croit-on, tout a été dit – en premier lieu par lui-même. Et pourtant, Andrew Roberts est parvenu à exhumer des articles de presse, des correspondances privées, des journaux intimes – le moindre n'étant pas celui du roi Georges VI, jusque-là sous clé – qui ne figurent dans aucune des mille biographies environ déjà consacrées à ce personnage essentiel de la Grande-Bretagne et du XXe siècle. Tout cela lui permet de proposer un récit extrêmement enlevé, fondé sur une abondance de citations désormais " classiques ", mais également souvent peu connues voire inédites qui apportent une éclairage parfois convergent, parfois contrasté sur l'homme Churchill. Démêlant le vrai du faux, tordant le cou aux nombreux mythes voire aux calomnies qui lui collent à la peau, mais relevant les critiques justifiées dont il est loin d'être exempt, Roberts brosse avec maestria le portrait de ce " Vieux Lion " dont toute la vie avant 1940 n'a fait que préparer le grand œuvre que demeurent ses années de guerre. 
Il livre là ce qui est sans doute la meilleure biographie de ce géant de l'histoire. 

  • Du côté des Indiens
    Isabelle Carré
    Ed. Grasset, août 2020

"Il s’est trompé, il a appuyé sur la mauvaise touche, pensa aussitôt Ziad. Il ne va pas tarder à redescendre… Il se retint de crier  : "Papa, tu fais quoi ? Papa  ! Je suis là, je t’attends…" Pourquoi son père tardait il à réapparaître ? Les courroies élastiques de l’ascenseur s’étirèrent encore un peu, imitant de gigantesques chewing gums. Puis une porte s’ouvrit là haut, avec des rires étranges, chargés d’excitation, qu’on étouffait. Il va comprendre son erreur, se répéta Ziad, osant seulement grimper quelques marches, sans parvenir à capter d’autre son que celui des gosses qui jouaient encore dans la cour malgré l’heure tardive, et la voix exaspérée de la gardienne qui criait sur son chat.
Son père s’était volatilisé dans les derniers étages de l’immeuble, et ne semblait pas pressé d’en revenir". 
  
Ziad, 10 ans, ses parents, Anne et Bertrand, la voisine, Muriel, grandissent, chutent, traversent des tempêtes, s’éloignent pour mieux se retrouver. Comme les Indiens, ils se sont laissé surprendre  ; comme eux, ils n’ont pas les bonnes armes. Leur imagination saura-t-elle changer le cours des choses  ? La ronde vertigineuse d’êtres qui cherchent désespérément la lumière, saisie par l’œil sensible et poétique d’Isabelle Carré.

  • Les Sept ou Huit Morts
    Stella Fortuna de Juliet Grames et Caroline Bouet
    Ed. Presses de la Cité, octobre 2020

Une saga familiale ébouriffante qui nous fait vivre, sur près d'un siècle, l'histoire de l'immigration italienne en Amérique. 

Si Stella Fortuna veut dire "bonne étoile", alors la vie a un drôle de sens de l'humour. Car dans la famille Fortuna, tout le monde connaît l'histoire de la belle et insolente Stella, qui a refusé d'apprendre à cuisiner, a juré de ne jamais se marier, et a surtout échappé plus d'une fois à une mort certaine. 
Depuis son enfance en Calabre, dans les années 1920, jusqu'à sa vie de femme en Amérique, son existence a été ponctuée de situations banales qui, mystérieusement, ont tourné au cauchemar. Stella a quand même été attaquée par une aubergine et éviscérée par des cochons, elle a failli périr noyée dans l'Atlantique et s'est pratiquement vidée de son sang. Pures coïncidences, oeuvre d'un fantôme ivre de vengeance ou manifestations du mauvais oeil ? 

Une saga familiale ébouriffante, couvrant près d'un siècle et deux continents, où il est question de secrets, d'envoûtements et des liens du sang –; et qui accomplit ce qu'aucune leçon sur l'immigration en Amérique ne pourrait faire en donnant chair à une femme que le temps et l'Histoire auraient ignorée. 

  • Le gang des rêves : À la poursuite du rêve américain
    Luca di Fulvio et Elsa Damien
    Ed. Pocket, mai 2017

Les pieds dans la misère, le regard tourné vers la réussite... Découvrez le coup de cœur des lecteurs 2016 !​ Une Italienne de quinze ans débarque avec son fils dans le New York des années vingt… L’histoire commence, vertigineuse, tumultueuse. Elle s’achève quelques heures plus tard sans qu’on ait pu fermer le livre, la magie Di Fulvio. Roman de l’enfance volée, Le Gang des rêves brûle d’une ardeur rédemptrice : chacun s’y bat pour conserver son intégrité et, dans la boue, le sang, la terreur et la pitié, toujours garder l’illusion de la pureté. Le récit bouleversant de la lutte quotidienne d'une jeune mère qui se bat pour offrir une meilleure vie à son fils.

Vous pouvez commander les livres présentés par Nicolas Houguet en vous rendant sur le site de la librairie en ligne Griffe noire.