1. / J'ai mal…
  2. / Aux dents
  3. / Orthodontie

Appareils dentaires : quand les dents s'alignent

Avoir un sourire resplendissant, c’est ce dont rêve beaucoup de gens. Pour y arriver, il faut passer entre les mains des spécialistes de l’orthodontie. Comment corrigent-ils la position des dents ? Les réponses sont dans ce dossier sur les appareils dentaires.

Rédigé le , mis à jour le

Appareils dentaires : quand les dents s'alignent
Sommaire

Un peu d’anatomie

Anatomie des dents

Deux rangées. Nous avons deux rangées de dents : l'une, sur la gencive supérieure ; l'autre, sur la gencive inférieure. A l'âge adulte, nous avons au total trente-deux dents.

Implantation. Les dents s'implantent dans l'os alvéolaire qui entoure et maintient la dent en place, grâce à leurs racines. Il est en continuité avec les os de la mâchoire : l'os maxillaire en haut, la mandibule en bas.

Maintien. Les dents sont maintenues dans l'os grâce aux gencives, à des ligaments et au cément, une sorte de "crépis" qui permet au ligament de s'accrocher à la racine.

Les dents à repositionner

Les différents types d’appareillage

Alignement. Théoriquement, nos dents sont alignées selon une courbe en forme de fer à cheval. Mais il arrive que certaines dents partent vers l'avant, l'arrière ou de travers.

Les causes. Les causes d'un mauvais positionnement des dents peuvent être multiples. Parfois, c'est héréditaire : on a, par exemple, le menton en arrière de l'un de ses parents. Dans d'autres cas, cela peut venir de mauvaises habitudes, comme sucer son pouce ou pousser sur les dents avec sa langue quand on déglutit...

Appareil dentaire. La solution pour repositionner correctement les dents, est alors l'appareil dentaire. Il va exercer des forces sur les dents pour les faire bouger, grâce à une résorption et une reconstruction progressive de l'os alvéolaire qui entoure les racines.

Il existe différents types d'appareillages. L'appareil fixe métallique, collé aux dents des adolescents, est le plus connu mais il y en a beaucoup d'autres. Certains conçus pour intercepter un problème dès 6 ans, d'autres pour prolonger chez un adulte l'action d'un traitement réalisé à l'adolescence...

Le remboursement des soins en orthodontie

Chantal, 60 ans porte un appareil lingual. Elle témoigne.

Tarif. D'un praticien à l'autre, le coût d'un traitement peut changer. Dans une grande ville, il se situe en moyenne autour de 600 ou 900 euros par semestre.

La Sécurité sociale peut rembourser une partie de ces traitements, mais uniquement sur entente préalable. De plus, il faut que cette négociation ait été conclue avant les 16 ans du patient.

La Sécurité sociale rembourse à hauteur de 193 euros par semestre, soit trois fois moins que le prix du traitement... Ce barème n'a pas évolué depuis dix-neuf ans. 

Pour les adultes. L'orthodontie n'est prise en charge que si elle s'accompagne d'une intervention chirurgicale.

Appareil discret. Certaines personnes n'hésitent pas à dépenser des fortunes pour avoir le sourire de leurs rêves. Pour eux, ce qui compte avant tout est que les appareils soient discrets. Dans ces cas là, ils peuvent recourir à une technique particulière, développée dans les années 60, à Hollywood : l'orthodontie linguale, qui consiste à placer l'appareil derrière les dents, au lieu de devant. Il s'agit d'une technique complexe car la surface arrière des dents est très irrégulière. Par conséquent, le traitement est deux à trois fois plus cher qu'un appareil classique.

L'orthodontie linguale n'est pas une technique anodine : le traitement est plus lourd que dans le cas des appareillages classiques car il peut entraîner des lésions de la langue. D'autre part, la technique de mise en place étant plus délicate, le temps passé chez l'orthodontiste est beaucoup plus long.

Les risques. En outre, le risque de gingivite est plus élevé, car il peut être causé par l'accumulation de plaque dentaire à l'arrière de la dent. Ce type d'appareils peut aussi provoquer un zézaiement ou un chuintement qui met parfois plusieurs semaines à disparaître.

 

 

Sponsorisé par Ligatus