1. / Insolite

Mélanie, atteinte de trisomie 21, future miss météo

La résistance aux antibiotiques inquiète ; le défi d'une jeune femme trisomique ; une leçon de langue des signes et l'invention absurde d'un homme pour les femmes… C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le , mis à jour le

Mélanie, atteinte de trisomie 21, future miss météo

La résistance aux antibiotiques inquiète

Les résistances des bactéries aux antibiotiques sont un énorme enjeu de santé publique car une infection sanguine ou une pneumonie peuvent alors devenir mortelles. Le sujet n'est pas nouveau - vous vous souvenez sûrement du slogan "Les antibiotiques, c'est pas automatique" - mais aujourd'hui, la situation devient critique.

Karine Nordstrand, présidente de MSF Norvège, explique qu'aujourd'hui, seuls quatre laboratoires continuent à faire de la recherche sur les antibiotiques contre seize il y a quelques années. Cette recherche étant jugée peu lucrative. Pour elle, chacun doit prendre ses responsabilités : "Nous, en n'en réclamant pas, les médecins, les éleveurs et l'industrie agroalimentaire… Et si les labos ne suivent pas, c'est aux politiques de se saisir de cette question… Messieurs dames les candidats, à bon entendeur !".

Le défi de Mélanie

Mélanie, une jeune fille atteinte de trisomie 21, s'est lancée un défi : présenter la météo. Et pour atteindre son objectif, elle a besoin de vous.

En deux jours, elle a obtenu 100.000 likes. Le pari est donc gagné pour l'Unapei, une fédération d'associations dédiées aux personnes handicapées qui est à l'origine de cette initiative. Car si Mélanie est une jeune femme de 21 ans qui rêve de présenter la météo, l'Unapei voulait éveiller les consciences, montrer de manière positive que chacun peut trouver sa place dans la société, et montrer que chaque citoyen, ici à travers un like, est acteur d'un projet de société.

Mélanie présentera donc la météo, plusieurs chaînes se bousculent pour l'accueillir.

Détecteur de rumeurs

Face aux faits alternatifs, aux fausses informations qui circulent sur les réseaux et au succès de la théorie du complot… La santé n'est pas épargnée ! Sur Internet, les fausses infos se portent bien : la bière bonne pour la santé, une piqûre d'aiguille contre l'AVC, des chaînes pour trouver le sang correspondant à un enfant malade.

Une agence canadienne propose son détecteur de rumeurs ou comment démêler le vrai du faux. Par exemple, est-ce que tousser permet de survivre à une crise cardiaque ? Cette rumeur circule sur Internet dans des documents intitulés "Comment survivre à une crise cardiaque quand on est seul". Selon le document, le fait de tousser s'apparenterait à une réanimation cardiorespiratoire et cela apporterait de l'oxygène aux poumons tout en massant le cœur.

Mais il s'agit d'une fausse information : le fait de tousser ne pourra pas déboucher une artère. Au contraire, cela peut même demander des efforts trop intenses. La seule chose à faire est donc d'appeler les secours.

Apprendre la langue des signes

Robert nous donne la leçon sur un site 100% GIF animés. Sur la thématique de la fête, on apprend donc à signer pour trinquer avec le fameux tchin tchin. Il s'agit de gifs animés, très courts et efficaces pour commencer à apprendre et communiquer en langue des signes.

Une idée farfelue

Il s'agit d'une invention d'un chiropracteur américain, Dan Dopps. Pour les femmes, la période des règles n'est pas très confortable. Dan a donc eu une idée : pas d'une cup, ni d'un tampon, ni d'une serviette mais d'une colle...

Selon lui, il ne s'agit pas d'une colle à proprement parler, mais d'un mélange d'acides aminés et d'huiles naturelles qui se présente dans un stick du type rouge à lèvres et que vous appliquez sur vos petites lèvres pour les coller et produire un petit joint temporaire qui va retenir les fluides menstruels jusqu’à la miction. L'urine et le savon ayant raison de cette colle.

Selon Hélène Jaquemin, gynécologue, spécialiste contactée par nos soins, cette invention : "C’est n’importe quoi !". Elle s'est aussi demandée pourquoi il n'avait pas inventé une colle contre le nez qui coule... Selon elle, les muqueuses sont très fragiles, particulièrement les petites lèvres, très sensibles aux allergies, et cela peut provoquer un œdème. Si cette colle est selon son inventeur faite d'"huiles naturelles", rien ne le prouve et cela ne veut rien dire. La gynécologue explique par ailleurs qu'il existe un syndrome, la coalescence, dans lequel les deux petites lèvres se collent. Cela est à la fois très gênant (durant la marche notamment) et très douloureux.

  • Mensez
    Une colle pour coller les petites lèvres !

Sponsorisé par Ligatus