1. / Insolite

Insolites du Net : un rap australien contre la taxation des tampons

Une tempête qui gronde autour des tampons hygiéniques ; après le Ice Bucket challenge, le Haka challenge... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le

Insolites du Net : un rap australien contre la taxation des tampons

Une pétition pour plus de transparence sur la composition des tampons

Au début de l'été 2015, suite à la révélation de Lauren Wasser, jeune mannequin amputée de la jambe à la suite d'un choc toxique provoqué par le port d'un tampon hygiénique, une femme a lancé et mis en ligne une pétition dans le but de "rendre visible la composition des tampons" d'une grande marque. Si pour le moment, il n'y a pas plus de transparence de l'entreprise, la pétition a déjà recueilli 43.000 signataires.

Depuis quelques mois, une autre pétition sur la taxation des tampons est également en circulation. Aujourd'hui, la TVA est à 20% et le collectif Georgette Sand, à l'origine de cette pétition, souhaite qu'elle baisse à 5,5 voire 2,1% parce que "avoir ses règles pour une femme, ce n'est pas optionnel".

 

Un rap australien pour dissuader le gouvernement d'abandonner la taxe sur les tampons

Un morceau de Pharrell Williams et Snoop Dog a été repris à leur sauce par un groupe de rappeuses australiennes. Leurs propos : la moitié de l'humanité subit les règles et n'a rien demandé pour ça. Alors, pour elles, pas question de payer une taxe sur les tampons et serviettes hygiéniques.

 

Après le Ice Bucket Challenge, le Haka Challenge…

Un haka pour donner un peu de rêve aux enfants malades. Le challenge vient d'être lancé par l'association toulousaine "un maillot pour la vie" qui tente de réaliser les rêves sportifs des enfants. Dans ce challenge, pas de saut d'eau glacé mais un haka à la mode rugby néo-zélandais.

L'ex-joueur toulousain, très souvent sélectionné par les All Blacks, Byron Kelleher, s'est prêté à l'exercice du haka et vous défie. Le principe : à chaque fois, la personne défiée doit verser un don pour la cause… Ici, les enfants malades.

  • Hakachallenge
    L'ancien joueur du Stade Toulousain, Byron Kelleher, va lancer le défi #hakachallenge au profit des enfants hospitalisés.