Insolites du Net : ce que les normes de beauté imposent au corps des femmes

À l'honneur, l'Inde, où l'Unicef a lancé une nouvelle campagne pour inciter la population à utiliser les toilettes ; s'assurer que les motards sont bien équipés pour rouler ; une application en cas de panne, d'accident ou de difficultés sur les autoroutes de France ; une jeune femme qui souhaite partager son combat contre le cancer ; parler du corps des femmes et d'accessoires insolites et une performance artistique à découvrir... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Faites caca aux toilettes !

Il s'agit d'une campagne assez étonnante, on pourrait même croire à un concept scatologique parce qu'on y voit des excréments - des cacas humains - partout, dans les rêves, sur les téléphones, dans la rue par centaines et animés.

L'idée de l'Unicef est de dénoncer les conditions d'hygiène en disant que c'est sale, désagréable à l'odeur ou de marcher dedans. Cette campagne doit surtout inciter les 620 millions d'Indiens qui défèquent chaque jour en plein air à le faire aux toilettes, pour lutter contre les infections et les épidémies dramatiques, notamment parce que l'eau de consommation est souillée.

Ce clip se termine par la "Poo party", la fête du caca… Attention à ne pas garder trop longtemps ce refrain dans la tête !

Évaluer votre niveau d'équipement…

Vous circulez en deux roues alors la Sécurité routière propose d'évaluer votre niveau d'équipement. Avec l'arrivée des beaux jours, à mesure qu'il fait plus doux, on est tenté de troquer le blouson contre une veste légère. Mais en scooter ou en moto, c'est une très mauvaise idée. Pas besoin d'en voir plus, en effet, pour se douter qu'il faut se protéger.

La preuve avec une simulation proposée sur le site de la Sécurité Routière. Même si vous portez un casque intégral, vous n'êtes pas du tout protégé avec une tenue estivale. Il faut au moins ajouter des gants, un blouson de cuir et des chaussures montantes, au mieux du matériel certifié et même doté d'airbags. Pour vous faire comprendre l'intérêt que cela peut avoir, voici cette campagne.

L'application SOS Autoroute

En résumé, cette appli est une borne d'urgence embarquée. Jusqu'ici, en cas de panne ou d'accident sur l'autoroute, vous devez vous rendre à pied à la borne d'appel la plus proche. Des bornes oranges, pour être mis en contact avec un poste de sécurité. Avec cette appli le principe est le même mais dans votre poche !

Grâce à la géolocalisation et en ayant déjà rempli les infos sur votre voiture, vous êtes directement mis en contact avec le poste de sécurité qui correspond à l'endroit où vous êtes. Vous pouvez même joindre une photo de la situation dans laquelle vous vous trouvez. L'appli est gratuite, dispo en français, anglais, italien et allemand. Elle est déjà valable sur plusieurs réseaux autoroutiers de France et cela devrait encore être élargi.

L'initiative d'une jeune femme qui souhaite partager son combat contre le cancer…

Virginie s'est battue contre un cancer du sein et c'est elle qui a gagné ! Aujourd'hui, à 34 ans, elle se lance dans un tour du monde de dix mois pour rencontrer d'autres survivants de la maladie, comme elle. Son but est de montrer qu'il y a une vie après le cancer. Ce qu'elle aurait aimé entendre quand elle se battait.

On peut suivre son périple de dix mois, à travers seize pays, au cours duquel elle va publier les témoignages de ceux et celles qu'elle rencontre.

Il faut souffrir pour être belle, paraît-il… 

Une photographe montre et dénonce au travers de son travail, ce que les normes de beauté imposent au corps des femmes. En effet, entre la manucure, l'épilation, le port de talons hauts, la pose d'implants mammaires... La photographe Jessica Ledwich a voulu nous montrer, avec cette série trash intitulée "Monstrous Feminine", combien le respect de ces diktats de beauté peut être cruel pour le corps. Il ne s'agit évidemment que d'illustrations, d'interprétations, mais cela fait réfléchir et c'est le but !

Des bas aux phéromones ! 

Dans la catégorie "tout pour plaire", il n'y a pas que les violences que l'on impose à son propre corps… Il y a aussi les accessoires, et en voilà un plutôt insolite ! Vu comme ça, on dirait un des accessoires féminins par excellence. Des bas, plutôt sexy, un attribut de séduction, mais ce qu'on dit ici, c'est que ces bas sont imbibés de phéromones ! 

Les phéromones sont de substances chimiques émises par les animaux et reçues par leurs congénères, pour déclencher des réactions. C'est par exemple de cette manière que les abeilles reconnaissent leur reine ou que les papillons détectent un partenaire sexuel. Chez les hommes, on n'a aucune certitude que cela marche de la même façon.

On a plutôt tendance à choisir nos partenaires avec notre cerveau et si l'on situe à l'intérieur du nez l'organe voméronasal censé recevoir les phéromones, on a plutôt tendance à croire que, chez l'homme, c'est un vestige de l'évolution sans activité. 

Pas besoin de dépenser près de 20 livres, soit 24 euros 20 pour ces bas, vous en trouverez certainement des moins chers et tout aussi jolis, sans fausses promesses. D'autant que l'on vous dit qu'au bout de trois lavages, les phéromones auront disparu !

Une performance mettant en scène un corps… Détourné ou différent...

Performance artistique d'une femme qui peint en pondant un œuf. Même si les femmes ne sont pas des poules et ne pondent pas, cela n'a pas été un obstacle pour cette femme qui installe dans son vagin un œuf rempli de peinture. Elle pousse, nue, devant un public et fait sortir cet œuf qui s'éclate sur une feuille blanche. Son idée est de montrer la puissance créatrice de la féminité… A vous de méditer…

  • Milo Moiré (en allemand)
    Peindre en faisant sortir un oeuf de son vagin, rempli de peinture ! 

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :